Le Borussia Dortmund possède les jeunes les plus chers du monde

par :

Dans un classement établi par l’Observatoire du football CIES, les deux cracks du Borussia sont en tête des footballeurs de moins de 21 ans ayant la plus grande valeur marchande.

Le Borussia Dortmund possède les jeunes les plus chers du monde

Quel est le jeune joueur le plus prometteur de la planète football ? Quels sont les futurs cracks du ballon rond ? Ces questions suscitent énormément l’intérêt des fans du sport. L’Observatoire du football CIES s’est chargé de donner des éléments de réponse en établissant un classement des 50 jeunes footballeurs ayant la valeur marchande la plus élévée au monde.

Selon l’observatoire, les deux attaquants du Borussia Dortmund, Erling Haaland et Jando Sancho sont les deux joueurs de moins de 21 ans les plus chers du monde. L’Anglais est évalué à près de 200 millions d’euros tandis que le Norvégien en vaudrait 101 millions. La valeur du scandinave serait même amenée à continuer d’augmenter dans les mois à venir au regard ses prestations régulières et de ses prétendants sur le marché.

A la suite du classement viennent ensuite les deux pépites brésiliennes du Real Madrid Rodrygo et Vinicius. Puis Calum Hudson-Odoi (Chelsea) clôture le top 5 mondial.

Le milieu relayeur du Stade Rennais Eduardo Camavinga, en septième position, est le Français le mieux classé. Tandis que Benoît Badiashile (Monaco), William Saliba (Saint-Etienne), Wesley Fofana (Saint-Etienne), Yacine Adli (Bordeaux), Joris Chotard (Montpellier) et Rayan Aït-Nouri ( Angers) sont les six autres français présents dans ce top 50.

Le Borussia Dortmund possède les jeunes les plus chers du monde

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.