US

FC Barcelone: 3 joueurs sacrifiés cet hiver

par

Vendredi, en conférence de presse la veille de Barça-Malaga (2-0), l’entraîneur espagnol Ernesto Valverde (53 ans) s’est brièvement exprimé sur les objectifs du mercato du FC Barcelone.

Le Barça est toujours attentif pour améliorer l’équipe si possible. Mais en même temps, j’ai toujours l’idée de tirer le maximum des joueurs que nous avons déjà.

Mais le quotidien sportif catalan Sport évoquait, dans son édition d’hier, la stratégie potentiellement mise en place par le club pour cet été. Déjà lors de l’été dernier, le club aurait préféré se séparer de certains joueurs mais le départ de Neymar et les recrutements imposés par cet événement ont reporté ces projets à l’été 2018.

Selon le quotidien catalan, l’ailier gauche turc Arda Turan (30 ans), l’attaquant espagnol Paco Alcacer (24 ans, 4 matchs et 1 passe décisive toutes compétitions confondues cette saison) et le milieu central brésilien Rafinha (24 ans) seraient sur la liste des transferts pour cet été.

Le Turc est resté à Barcelone malgré l’intérêt de plusieurs clubs turcs et chinois mais, ne jouant plus actuellement car absent des plans de Valverde, sa valeur baisse de mois en mois. Le club serait en train de travailler pour un prêt cet hiver.

La valeur de l’Espagnol a été fixée à 24 millions d’€ alors que le Barça l’a acheté 30 millions au FC Valence lors de l’été 2016. Le FC Séville serait intéressé par un prêt dès cet hiver mais, selon la radio Cadena COPE, le joueur préférerait rester au Barça pour convaincre l’entraîneur Ernesto Valverde.

Enfin, le Brésilien n’a pas pu partir cet été à cause d’une blessure. Mais il est prévu qu’il parte l’été prochain une fois qu’il sera totalement remis.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Barcelone / Barca

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.