FI

Faut-il s’inquiéter du mercato barcelonais ?

par

La perte de Neymar a fait beaucoup de mal au Barça et à ses supporters. Son remplaçant n’est toujours pas arrivé alors que le mercato ferme dans deux petites semaines.

Des recrues réclamées

En Supercoupe d’Espagne, le FC Barcelone a pris trois buts contre le Real Madrid au Camp Nou (défaite 3-1). Une rareté symbole de l’ambiance qui règne au club.

Depuis le départ de Neymar, même les joueurs s’interrogent sur leur équipe. Sergio Busquets n’a pas hésité à réclamer publiquement des recrues à ses dirigeants estimant que le Barça est plus faible qu’avant.

Le club semble donc plongé dans une crise alors que les hommes de Valverde doivent réaliser l’exploit contre le Real Madrid au match retour sans Andres Iniesta qui sera absent.

Des questions sur les arrivants

Pour le moment, le FC Barcelone a dépensé 52 millions d’euros depuis le début du mercato. Pour deux joueurs qui ne semblent pas être des futurs titulaires.

Gerard Deulofeu et Paulinho sont les seules recrues, ce qui pousse certains supporters à s’inquiéter sur le futur niveau de l’équipe alors que le Barça voulait retrouver sa suprématie nationale.

Avec ces arrivées peu clinquantes, c’est surtout une certaine idée du jeu à la barcelonaise qui semble un peu s’estomper. Le nouvel entraîneur n’arrive pas dans les meilleures conditions !

De nombreux ratés

Ces dernières années, les dirigeants du FC Barcelone se sont fait remarquer pour leurs recrutements qui semblaient chers par rapport à la qualité du joueur.

Arda Turan, Paco Alcacer, Thomas Vermaelen, Lucas Digne, Aleix Vidal ou encore Jéméry Mathieu sont passés au sein de l’effectif du club sans y laisser une grande trace.

Du coup, les questions sont nombreuses autour de Paulinho et Deulofeu. Et il y en aura d’autres sur les futures arrivées au club. De quoi fragiliser le président du Barça !

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Barcelone / Barca

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.