Dortmund, Ajax : les raisons d’espérer !

Contenu commercial | 18+

Non le suspense n’est pas mort !

Ce soir, nous connaîtrons les deux premiers quarts de finalistes de la Ligue des Champions version 2018/2019.

Avant de voir le PSG demain, les deux affiches de ce mardi soir proposent encore du suspense malgré les apparences.

Lors des matches aller, Tottenham et le Real Madrid se sont mis dans de très bonnes dispositions en vue de la deuxième manche.

Les Spurs se sont imposés 3 à 0 face au Borussia Dortmund tandis que les Merengue ont ramené un probant succès d’Amsterdam contre l’Ajax.

Si beaucoup de spécialistes pensent que ces deux matches retour n’ont plus aucun intérêt, nous nous préférons défendre les causes (presque) perdues.

Voici les raisons de croire à l’exploit pour les deux outsiders :

Borussia Dortmund – Tottenham Hotspur (aller : 0-3) :

À l’aller, les Borussen ont connu une soirée très difficile et ont très peu existé à Wembley.

À domicile cette fois, Dortmund va vouloir prendre sa revanche et pourra compter sur la quasi totalité de son effectif pour cette échéance importante.

Alors pourquoi un come-back est-il possible ?

Parce que le mur jaune est prêt à submerger de pauvres spurs :

S’il y a bien un stade en Allemagne qui est capable de faire trembler l’équipe visiteuse c’est bien le Signal Induna Park de Dortmund et son interminable mur tout de jaune vêtu.

La tribune principale du stade où s’amasse les ultras du Borussia va être un atout de plus pour la remontée des hommes de Lucien Favre.

Les vibrations risquent de se faire encore plus sentir que d’habitude et il faudra avoir les nerfs solides pour résister à la pression du côté des Spurs.

C’est un terrain propice aux soirées miraculeuses comme lors de la fameuse campagne européenne de 2012/2013 où les Allemands avaient atteint la finale de la compétition.

Le club de la Ruhr avait éliminé Malaga grâce à un match retour renversant (Quart de finale, 0-0 ; 3-2) et avait torpillé le Real Madrid, à l’aller, avec un quadruplé de Robert Lewandowski (Demi-finale, 4-1 ; 0-2).

Parce que Tottenham est en manque de confiance :

L’équipe coachée par Mauricio Pochettino n’est pas au mieux en ce moment. Les Spurs ont enchaîné trois matches sans victoire et ont abdiqué dans la course au titre en Premier League, si on en croit les propos de l’entraîneur argentin. Le secteur offensif a paru en manque de confiance notamment face à Arsenal ce week-end (1-1). Seul Harry Kane parvient à surnager en l’absence de Delle Alli et le jeune anglais est encore très incertain ce soir.

Une aubaine pour le Borussia Dortmund qui veut également se relancer après une défaite à Augsburg vendredi (1-2), qui a permis au Bayern Munich de revenir à hauteur en tête de la Bundesliga.

Parce que Dortmund a écrasé l’Atlético de Madrid :

Cette saison, les Jaunes et Noirs ont déjà réussi un exploit européen en atomisant l’Atlético de Madrid (4-0) en phase de poule. Ce succès avait été sans appel tant Marco Reus et ses coéquipiers avaient maîtrisé la rencontre. Dortmund avait ensuite réussi à terminer premier de sa poule devant les Madrilènes grâce notamment à cette victoire. Le même score ce soir et le Borussia verra les quarts.

Vous l’aurez compris, s’il y a bien une équipe capable de renverser une situation mal embarquée c’est bien le Borussia Dortmund dans sa magnifique enceinte prête à bouillir.

Real Madrid – Ajax d’Amsterdam (Aller : 2-1) :

Même si le l’avantage du Real est moins conséquent que celui de Tottenham, l’exploit de l’Ajax paraît encore plus difficile à réaliser. Tout d’abord parce qu’il faudra remonter le scrore à l’extérieur au contraire du Borussia et car ce serait un miracle que d’aller chercher la qualification sur la pelouse du triple tenant du titre.

Cependant l’Ajax d’Amsterdam reste un grand club qui a connu des grandes soirées européennes dans son histoire et il suffit de marquer au moins deux buts pour les Amstellodamois.

Pourquoi faut-il croire à l’exploit des Lanciers ?

Parce qu’Amsterdam possède une jeunesse talentueuse :

Outre Frenkie de Jong, qui rejoindra le Barça en fin de saison, Erik ten Hag dispose d’une pléïade de talents capablent de se sublimer.

Entre Matthijs de Ligt, David Neres, Hakim Ziyech ou André Onana les Ajacides connaissent une génération dorée qui régalera les plus grandes écuries du continent très rapidement. Nous vous détaillions d’ailleurs les forces hollandaises avant le match aller.

Ce rendez-vous offre l’opportunité à cette jeunesse insouciante de se sublimer, comme lors de la première manche, mais cette fois avec plus d’efficacité devant le but.

À l’aller, l’Ajax avait frappé 19 fois aux buts et n’avait marqué qu’une fois. Tagliafico avait vu son ouverture du score refusée, Ziyech avait raté un face à face et Tadic avait trouvé le montant.

Plus de réalisme et les Lanciers peuvent faire très mal aux Madrilènes.

Parce que le Real jouera sans Ramos :

Averti lors du match aller, Sergio Ramos a été suspendu pour deux rencontres par l’UEFA pour avoir pris volontairement son carton jaune. Le capitaine madrilène pensait déjà à un éventuel quart de finale aller, qu’il ne verra assurément pas.

Sans son leader, les Espagnols risquent de manquer de repères. Le secteur défensif sera forcément amputé malgré la présence de Nacho et Varane.

D’ailleurs, ten Hag, l’entraîneur néerlandais, a identifié les faiblesses du Real en l’abscence du roc espagnol. Pour lui « Ramos sera une perte physique et mentale » pour Madrid.

Si la Casa Blanca vasille ce soir, l’homme du Real, présent au club depuis 2005, ne sera présent qu’en tribune pour arranguer ses partenaires. Pas sûr que cela suffise.

Parce que le Barça a demandé à Frenkie de Jong d’éliminer son pire ennemi :

Il y a un joueur qui sera encore plus motivé que ses partenaires ce mardi, c’est Frenkie de Jong.

Le futur barcelonais a vu ses prochains partenaires terrasser Madrid par deux fois lors de la semaine passée au Santiago Bernabeu (0-3, 0-1).

De quoi donner des idées au talentueux milieu néerlandais de 21 ans.

D’ailleurs, dans une interview publié par De Telegraaf ce matin, le Batave a confié que les Catalans lui avaient demandé d’éliminer le Real lors de sa signature. Une faveur que de Jong aimerait offrir à ses futurs dirigeants.

C’est le moment de montrer pourquoi le FC Barcelone a dépensé 75 millions d’euros pour s’attacher ses services.

Alors qui triomphera ? La jeunesse des Ajacides ou l’expérience des Merengue ? Réponse ce soir.

En tout cas, j’espère que nous vous avons permis de croire encore au suspense ce soir afin de vous tenir en haleine. 

Place au jeu !


Cette news Ajax Amsterdam t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Né en 1995, je fais partie d'une génération qui a eu la chance d'admirer des légendes telles que Zizou, Ronnie ou Iniesta à leur apogée. Je vous transmettrai mes émotions footballistiques par le biais de mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe