US

Dimitri Payet est convaincu que l’OM réussira à rivaliser avec le PSG à l’avenir

par

L’OM Champions Project peut-il atteindre la hauteur de ses ambitions fixées au départ ?

Dimitri Payet est convaincu que l’OM réussira à rivaliser avec le PSG à l’avenir

Après avoir racheté l’Olympique de Marseille en octobre 2016, Franck McCourt a tout de suite annoncé qu’il voulait permettre au club phocéen de rattraper le retard avec le PSG dans les saisons à venir.

Avec un recrutement plus ambitieux lors du premier mercato et notamment avec le retour de Dimitri Payet, les supporters marseillais étaient pleins d’espoir.

Mais depuis, le faussée s’est davantage creusé qu’avant l’arrivée de l’investisseur américain à cause d’une mauvaise gestion des dirigeants. L’OM a donc dû rapidement rentrer dans le rang.

Surclassés à chaque classico comme celui de dimanche dernier (0-4), les joueurs marseillais ne perdent pourtant pas espoir à l’image de Payet.

Présent en conférence de presse hier à la Commanderie, le milieu de terrain olympien croit toujours que Marseille peut rivaliser avec Paris dans les années à venir.

« Bien sûr que cela va mettre du temps. Ce n’est pas quelque chose qui se fait en un ou deux ans, même si on a eu une épopée européenne intéressante. Une équipe capable de rivaliser avec le PSG en Ligue 1 aujourd’hui il n’y en a pas. D’autres clubs qui sont en concurrence avec nous ont aussi mis les moyens. Cela va prendre du temps, mais je reste persuadé que l’OM pourra rivaliser un jour avec cette équipe » a confié l’international français.

L’espoir fait vivre comme on dit.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.