US

Quel club pour Pierre-Emerick Aubameyang ?

par

L’attaquant gabonais du Borussia Dortmund a demandé à ses dirigeants un bon de sortie. Très courtisé, le buteur à plusieurs options qui s’offrent à lui.

Paris Saint-Germain

Les dirigeants du club parisien ont pour objectif de faire venir la star d’Arsenal, Alexis Sanchez. Seulement, le Bayern Munich tiendrait la corde et devrait faire signer le chilien.

Pour palier à cette occasion manquée, le PSG pense à Pierre-Emerick Aubameyang. Et depuis quelques jours la rumeur se fait de plus en plus forte. Un transfert à plus de 60 millions d’euros est évoqué.

Tianjin Quanjian

Ce club chinois a envie de frapper un grand coup sur le marché des transferts et tente par tous les moyens d’attirer l’attaquant du club allemand en Extrême-Orient.

Quanjian a même proposé 85 millions d’euros à Dortmund et un salaire de 50 millions par an à PEA. Une proposition qui ferait réfléchir n’importe qui.

AC Milan

Si le buteur gabonais du Borussia Dortmund décide d’écouter son coeur, il se peut qu’il aille jouer à San Siro, où il n’a jamais pu s’imposer après la fin de sa formation.

Le club milanais souhaite jouer de nouveau les premiers rôles en Serie A. La venue d’un joueur comme Pierre-Emerick Aubameyang serait forcément un plus pour concurrencer la Juventus.

Chelsea FC

En cas de départ du buteur actuel de l’équipe, Diego Costa, les champions d’Angleterre penseraient à le remplacer par l’ancien joueur de Saint-Etienne.

Rapide et capable de s’adapter à plusieurs systèmes de jeu, l’attaquant semble avoir les qualités pour s’imposer dans une équipe comme Chelsea. Un trio Hazard-Pedro-Aubameyang, ça en jette.

Retrouvez toute l'actu mercato de Borussia Dortmund

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.