Barcelone en ébullition après la « déroute »

La défaite face au PSG hier soir passe mal au Barça.

Non seulement l’équipe a perdu 4/0, mais elle a été dominée de la tête et des épaules par une équipe plus jeune et, clairement, plus forte qu’elle.

Busquets critique la préparation du match

La défaite est tout sauf un accident. Les parisiens ont plus couru, plus tiré, bref ont été meilleurs sur tous les plans. Sergio Busquets a clairement remis en cause la préparation tactique du match, critiquant donc implicitement son entraîneur Luis Enrique.

Le plan tactique du PSG était meilleur que le nôtre. Ce n’est pas un problème d’attitude mais plutôt de football.Le PSG a réussi à suivre le plan qu’il souhaitait, dans toutes les lignes. Nous avons fonctionné différemment.

Luis Enrique s’énerve contre un journaliste

Evidemment déçu et en colère après le match, l’entraîneur Blaugrana a eu du mal a répondre aux questions incisives des journalistes espagnols. Cela a notamment été le cas avec Jordi Grau de la chaîne catalane TV3, avec qui il se serait presque battu à la fin de cette interview.

Je pense qu’utiliser le sujet de l’intensité est un peu facile, non ? […] S’il y a un responsable, c’est moi, je l’assume. Mais quand on gagne, j’aimerais le même traitement.

Le traitement actuel que tu me réserves actuellement et le ton que tu utilises… j’aimerais avoir le même après les victoires.

 Les médias espagnols cruels avec le Barça… et Luis Enrique

Marca, un des principaux journaux espagnols, parle ainsi de « plus grande débâcle du XXIe siècle » ! Les adjectifs utilisés sont éloquents : « déroute », « cauchemar », « humiliation »… 

Le Barça devrait revenir à son « style », quand Sport évoque le « naufrage » d’un « Barça sans entraîneur »La tête de Luis Enrique est déjà mise à prix. 


Cette news FC Barcelone t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable