FR

AS Monaco : Falcao s’exprime sans détour sur son avenir !

par

La star de l’ASM est au centre des rumeurs ces dernières heures.

AS Monaco : Falcao s’exprime sans détour sur son avenir !

Hier, nous vous confions que Radamel Falcao était tout proche d’un départ de l’AS Monaco après avoir trouvé un accord avec le club turc de Galatasaray autour d’un futur contrat.

Aujourd’hui, l’attaquant de 33 ans a choisi de s’exprimer sur son avenir et a préféré calmer les rumeurs sur son avenir.

« J’ai été mis au courant des informations qui sont sorties, j’ai également entendu parler de l’intérêt d’autres clubs. J’ai un contrat avec Monaco. Je ne peux pas dire grand-chose et c’est une situation qu’il faut gérer de manière prudente. Je dois revenir à l’entraînement avec Monaco la semaine prochaine » a d’abord confié le capitaine monégasque pour le quotidien colombien El Tiempo avant d’évoquer un possible retour dans son pays natal. «  Je crois qu’il faut mettre le projet sportif en priorité. Le côté familial est sans aucun doute à prendre en compte. Tu regardes toujours le projet sportif, le club et le championnat, mais quand tu as trois filles, qui sont à un certain niveau de leur scolarité, c’est aussi très important. Jouer en Colombie ? Il faut voir le timing, professionnel et familial. C’est une décision qui ne dépend pas que de moi. C’est familial. Il faut voir quel est le meilleur endroit. Evidemment, tout le monde sait que mon rêve est de jouer à Millonarios, mais je ne sais pas si ça se fera ou pas. Mon avenir est peut-être en Europe. »

Le Cafetero possède plusieurs offres dont celle du club stambouliote. Reste plus qu’à prendre une décision dans les prochains jours.

Retrouvez toute l'actu mercato de ASM - Monaco

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.