« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Arsenal : la pression est à son maximum sur les épaules d’Unai Emery

Le coach espagnol sur la sellette ?

Arsenal : la pression est à son maximum sur les épaules d’Unai Emery

Le nouveau résultat décevant face à Crystal Palace (2-2) ce week-end a déclenché une véritable crise à Arsenal.

Entre l’avance de deux buts gâchée, les insultes de Granit Xhaka envers ses supporters, les problèmes de fond de jeu, Unai Emery se trouve clairement sous pression dans le nord de Londres.

Tout d’abord, ce sont les supporters qui poussent pour le départ du coach espagnol qui n’a permis aucune évolution depuis son arrivée il y a un an et demi par rapport aux dernières années d’Arsène Wenger.

Entre les fragilités défensives et mentales de l’équipe londonienne, les difficultés à l’extérieur et l’inefficacité offensive, le raz-le-bol est général chez les fans des Canonniers.

Mais ce n’est pas tout puisque ce sont désormais les joueurs qui commencent à se retourner contre le manager basque.

Le vestiaire londonien au bord de l’implosion

Selon le Sun et le Daily Telegraph, le vestiaire des Gunners serait au bord de l’implosion. Plusieurs joueurs douteraient des méthodes et du plan de jeu d’Emery et lui reprocheraient son manque de soutien envers Xhaka. Pire encore, les deux tabloïd annoncent que de nombreux joueurs seraient prêts à entreprendre une véritable mutinerie si l’ex-entraîneur du FC Séville venait à retirer le capitanat du Suisse, très populaire au sein du vestiaire.

Enfin, les dirigeants du club anglais commenceraient eux aussi à se poser de nombreuses questions. L’incapacité du manager à enchaîner les bons résultats, la gestion du cas Ozil, les difficultés à conserver une place dans le top 4 et les réticences de Lacazette et Aubameyang à prolonger seraient les principales reprochent des décideurs d’Arsenal pour leur manager.

Unai Emery vit donc des heures très compliquées en ce moment. Ses dernières ? Les prochaines échéances s’annoncent décisives.

par :

Cette news Arsenal t'a plu ?
Abonne-toi à notre newsletter