« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

5 preuves que Manchester City va éliminer le Real Madrid

Manchester City reçoit le Real Madrid en demi finale aller de Ligue des Champions. Une première pour le club mancunien qui n’a jamais atteint ce stade de la compétition. Et City compte bien ne pas s’arrêter là et atteindre la finale. Voici 4 preuves que Manchester City va éliminer le Real Madrid. 

1. City a un potentiel offensif énorme

Avec 66 buts marqués en 35 matches Manchester City possède la meilleure attaque de Premier League. De quoi causer des soucis à la défense madrilène.

D’autant qu’Agüero, deuxième meilleur buteur du championnat anglais (23 buts) est dans une forme olympique.

Il reste sur 7 réalisations en 7 matches pour un total de 28 buts toutes compétitions confondues. 

2. City n’a pas besoin de Yaya Touré

Manuel Pellegrini l’a annoncé, Manchester n’hésitera pas à pratiquer un football offensif. 

Avec Silva, De Bruyne, et Navas pour alimenter Agüero, les Skyblues ont les meilleurs arguments pour faire déjouer le Real Madrid.

Et Zinedine Zidane le sait :

C’est une grande équipe. Si vous leur laissez des espaces, ils font mal. Leurs joueurs savent s’infiltrer entre les ligne et vous causer des problèmes

D’autant qu’à la récupération, la  doublette Fernando-Fernandinho a toute la confiance de son entraîneur.

 

3. Manuel Pellegrini a plusieurs revanches à prendre

L’entraîneur de Manchester City garde un mauvais souvenir de son passage sur le banc du Real Madrid (2009-2010). Malgré une saison record avec 96 points en Liga, il avait été remercié suite à une élimination face à Lyon en Ligue des Champions. 

En 2006, alors qu’il est entraîneur de Villarreal, c’est Arsenal qui le prive d’une finale face à Barcelone. La faute à un penalty manqué à la 89e minute du match retour.

Puis avec Malaga en 2013, c’est Dortmund qui élimine les hommes de Pellegrini en inscrivant deux buts dans les arrêts de jeu.

L’occasion est belle d’enfin vaincre la malédiction.

 

4. Manuel Pellegrini sait comment arrêter Ronaldo

Pellegrini affirme qu’il sait comment stopper l’attaquant du Real Madrid :

Nous avons joué quatre fois contre Manchester United quand j’étais à Villarreal. Et à chaque fois c’était 0-0. Nous avons donc dû faire quelque chose de bien

Et le retour de Vincent Kompany, le capitaine, en défense centrale doit conforter Pellegrini dans ses convictions.

D’autant que l’entraîneur a côtoyé Ronaldo lors de son passage au Real.

5. Manchester s’est rassuré en championnat

Samedi, le Real Madrid s’est fait peur en Liga en étant rapidement mené 2-0 par le Rayo Vallecano (victoire 2-3).

Au contraire, City a fait le plein de confiance en étrillant Stoke City 4-0. 

Mieux, le Chilien a laissé Bacary Sagna, Gaël Clichy, Fernandinho et Kevin De Bruyne au repos.

De quoi arriver dans les meilleures conditions face au Real.

 

Tu en veux encore ?

Agüero – Benzema : Qui est le meilleur attaquant ? 

par :