Coupe du Monde : quelle équipe africaine ira le plus loin ?

Depuis hier, chacune des 5 équipes africaines qualifiées a disputé son 1er match au Brésil.

Le moment est donc bien choisi pour évaluer les représentants de ce continent.

Les-transferts.com vous propose une analyse de leurs chances pour la suite de la compétition.

Cameroun

Dans une poule A très relevée, les Lions Indomptables se sont mis d'emblée dans le dur avec une défaite 1-0 face au Mexique. L’addition aurait même dû être plus salée, 2 buts ayant été injustement refusés aux Mexicains sous la pluie de Natal. Dépassées par la technique et la précision de la Tri dans les petits périmètres, les Camerounais ont été décevants.

Même si l’ambiance au sein du groupe est bien meilleure qu’il y a 4 ans en Afrique du Sud, où le clan de Samuel Eto’o faisait face à celui de Rigobert Song dans une lutte aussi fratricide qu’absurde, l’affaire des primes avant le début de la compétition semble avoir sortis les hommes de Volker Finke de leur tournoi avant même que ce dernier n’ait débuté. Une nouvelle fois, l’extra-sportif  a empoisonné la préparation.

Cette nuit, le Cameroun joue déjà son avenir face à une équipe croate défaite par le Brésil en match d’ouverture. Malheureusement, Samuel Eto’o, touché au genou droit, est incertain pour cette rencontre. Mbia et Alex Song devront donc prendre leurs responsabilités et assumer leurs statuts de leaders.

Une victoire est impérative pour continuer à espérer pouvoir se qualifier pour les huitièmes, tout en gardant à l’esprit que le Cameroun devra encore affronter la Seleçao lors de la dernière journée.

Notre pronostic

Avec un calendrier quasi-insurmontable, les Camerounais ne verront pas le 2ème tour.

Côte d’Ivoire

Cette fois- ci serait-elle enfin la bonne pour les Eléphants ? Présentés comme de sérieux outsiders en 2006 et en 2010, les Ivoiriens s’étaient retrouvés les 2 fois dans la poule de la mort et avaient quitté précocement la compétition.

Mais aujourd’hui, les coéquipiers de Yaya Touré se trouvent en posture favorable pour finir dans les 2 premiers. Vainqueurs au forceps du Japon par le score de 2 buts à 1 après avoir été menés, leur réaction pleine de détermination est à souligner. Jeudi à Brasilia, c’est la dangereuse Colombie qui sera en face. En cas de victoire, la qualification serait assurée. Sinon, il faudra vaincre une Grèce limitée lors de la dernière journée du groupe C.

En laissant l’icône Didier Drogba sur le banc des remplaçants face à la sélection nippone, Sabri Lamouchi a misé sur une attaque renouvelée autour d’un trio Bony – Kalou – Gervinho. Mais quand on voit l’effet qu’a eu l’entrée du joueur de Galatasaray sur ses coéquipiers, on peut légitimement affirmer qu’il sera très difficile de s’en passer lors des prochaines échéances.

Notre pronostic

La rédaction voit bien la Côte d’Ivoire finir en tête du groupe C, avant de croiser l’Angleterre en huitièmes dans ce qui constituerait un véritable choc. Et où tout sera possible.

 

Nigeria

Les champions d’Afrique en titre sont entrés tambour battant dans le match face à l’Iran. Mais finalement, les Super Eagles n’auront pas réussi à forcer le verrou et ce 0-0 inaugural ne les arrange pas du tout. Car ces 2 points de perdus risquent fort de manquer lorsqu’il s’agira de faire les comptes.

Néanmoins, une victoire samedi face à la Bosnie effacerait tout et serait surtout synonyme d’élimination pour leurs adversaires du soir. Mais avec un dernier match à disputer contre l’Argentine, leur destin dans la compétition semble pour le moins compliqué.

Si les hommes de Stephen Keshi peuvent compter sur un Vincent Enyeama en pleine forme, il faudra beaucoup mieux jouer devant. Une titularisation de Peter Odemwingie, très incisif lors de son entrée en jeu face aux Iraniens, serait ainsi la bienvenue.

Notre pronostic

Avec une victoire face à la Bosnie suivie d’un match nul face à l’Albiceleste, la rédaction mise sur une qualification ric-rac pour les huitièmes où devrait les attendre la France. Les Bleus semblent supérieurs aux Nigérians, qui ne franchiront pas cet obstacle.

Ghana

Défaits 2-1 par les Usa, dans un remake du huitième de finale dont ils étaient sortis vainqueurs il y a 4 ans, les Ghanéens ont perdu bien plus que 3 points sur ce coup là. Ainsi, avec un deuxième match prévu samedi face à la machine allemande, qui sera qualifiée en cas de victoire, difficile d’être confiant pour les hommes de Kwesi Appiah.

En se privant volontairement des expérimentés Michael Essien et Kevin Prince Boateng, remplaçants face aux Américains, le sélectionneur a raté son pari. Le joueur de Schalke 04 ne l’a d’ailleurs pas loupé en affirmant avoir été « surpris de n’avoir pas débuté » et que « dans ce genre de compétitions il faut toujours débuter avec votre meilleure équipe ».

L’ambiance est loin d’être au beau fixe chez les quart de finalistes de la dernière édition, et qui auront bien du mal à reproduire cette performance en 2014.

Notre pronostic

Malheureusement pour les frères Ayew, le Ghana risque fort de finir dernier du groupe G et de s’incliner lors de ses 2 prochaines rencontres, prévues face à la diabolique Mannschaft et le Portugal.

Algérie

Hier après midi, les hommes de Vahid Halilodzic sont passés tout près de réaliser le coup parfait. La défaite est cruelle pour des Fennecs pas loin de réaliser un hold-up à faire pâlir José Mourinho en personne. Mais le partage des points dans l’autre match du groupe H entre la Corée du Sud et la Russie permet à la sélection algérienne de rester dans le coup pour les huitièmes.

2 finales attendent donc les coéquipiers de Sofiane Feghouli.

Opposés dimanche prochain aux Asiatiques à Belo Horizonte, les Algériens seraient en bonne position pour rejoindre les huitièmes en cas de victoire. Mais un match nul ne serait pas rédhibitoire pour autant. Ainsi, si les Fennecs ne s’inclinent pas face aux demi finalistes de l’édition 2002, ils joueront encore leur destin face aux Russes de Fabio Capello.

Enfin, si le portier Raïs M’Bohli reste sur la lancée de son match face aux Diables Rouges, il sera difficile d’inscrire un but à la seule nation du monde arabe représentée au Brésil.

Notre pronostic

La rédaction se jette à l’eau et mise sur une qualification algérienne pour les huitièmes de finale. Avec une victoire face aux Coréens et un match nul contre la Russie, 4 points devraient suffire pour rejoindre le 2ème tour et affronter l’Allemagne.

 

 

 


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable