La Fiorentina a 5 dossiers à régler

A en croire les médias italiens, les dirigeants de la Fiorentina ne devraient pas chômer cet été. En effet, la direction toscane aurait, d’après les médias italiens, plusieurs dossiers à régler et notamment ceux d’Alessio Cerci, Juan Manuel Vargas, Juan Guillermo Cuadrado, Emiliano Viviano et Adem Ljajic.

Sous contrat à la Fiorentina, Adem Ljajic, talentueux attaquant serbe, réalise une belle saison et ses statistiques ont tapé dans l’oeil de certaines écuries, comme Everton. Néanmoins, un départ ne serait pas d’actualité. Le directeur sportif du club, Pradé, a d’ailleurs confirmé qu’une prolongation de contrat devrait être négocié à l’issue de la saison.

La Viola aurait, toutefois, d’autres situations plus complexe à gérer : les joueurs prêtés ou en copropriétés. En ce qui concerne Juan Manuel Vargas, prêté au Genoa, le péruvien ne devrait pas être conservé par l’actuel 19ème de Serie A. Seul hic, les florentins ne comptent pas le garder et songeraient même à s’en débarrasser cet été afin de le pas le laisser filer gratuitement. Un échange avec Diego Contento serait évoqué, mais est-ce que le Bayern Munich veut du péruvien?

De son côté, Cuadrado ne devrait pas avoir à se faire trop de soucis sur son avenir. Auteur d’une bonne saison (3 buts en 28 titularisations), le latéral droit, qui appartient toujours à l’Udinese, devrait voir son option d’achat de 5 millions d’euros levé. Une bonne nouvelle pour lui qui a déclaré début mars que ça lui « plairait beaucoup de rester à Florence. » En cas d’échec dans les négociations, la Juventus serait sur les rangs.

Autre cas à régler : celui d’Emiliano Viviano. Actuellement prêté par Palerme sans option d’achat, le gardien est destiné à retourner en Sicile. Seul soucis, les Rosanero sont en mauvaise posture au classement (18ème). De ce fait, le joueur n’est pas certain qu’un retour à Palerme soit bon pour sa carrière et une rétrogradation des siciliens permettraient aux florentins de négocier le transfert de celui qui a participé à 26 rencontres cette saison.

Pour finir, La Nazione rapporte qu’Alessio Cerci, en copropriété avec le Torino, pourrait faire son retour en Toscane. En effet, la Viola n’a pas râté la belle saison du nouvel international italien et des négociations devraient débuter à l’issue de l’exercice en cours.


Cette news Udinese t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable