Futur Crack : Ljajic la bombe à retardement de la Viola

Considéré comme un grand espoir depuis quelques saisons déjà, le milieu de terrain Adem Ljajic commence enfin à s’imposer. Né le 29 septembre 1991, ce dernier fait ses premiers pas de footballeur à Josanica où il débute à l’âge de 7 ans. Très vite, il s’impose comme le leader de ce petit club local. En 2005 alors qu’il n’a que 14 ans, il est repéré par le Partizan Belgrade. Dans un premier temps, il évolue avec les équipes de jeunes mais ses grosses performances lui valent quelques entraînements avec les pros.

A 17 ans, il est convoqué pour un match d’Europa League. Lors cette rencontre, il entre en seconde periode et montre de belles qualités qui vont lui permettre de rester avec les professionnels.En quelques rencontres, il se fait remarquer par les plus grands clubs européens et décide de rejoindre Manchester United. Flaîrant la bonne affaire, le club mancunien a décidé de mettre le paquet pour rafler la mise. Néanmoins pour ne pas brûler les étapes, Sir Alex Ferguson décide de le laisser à son club pour qu’il puisse continuer sa progression et surtout pour qu’il obtienne un permis de travail. Ce dernier continu donc d’enflammer les pelouses serbes jusqu’au mois de janvier 2010.

En effet, ne pouvant obtenir un permis de travail pour évoluer en Premier League, Manchester United décide de désactiver la clause pour le recruter, un coup dûr pour le joueur et son club qui ne verront pas la belle indemnité de transfert promise. Néanmoins, la décéption est de courte durée puisque le petit joyau serbe tape dans l’oeil de la Fiorentina qui décide de mettre 8 millions d’euros pour le recruter. Lors de cette seconde partie de saison, il dispute seulement 9 rencontres de Serie A. Un bilan assez maigre qui va vite gonfler grace à l’arrivée d’un nouvel entraîneur.

La saison d’après, il fait partie des titulaire de la Viola, il enchaîne 27 matches de championnat et inscrit 3 buts. Celui qui était surnommé le Kaka serbe commence enfin à s’imposer et intéresse à nouveau les recruteurs européens. Néanmoins, il décide de rester en Toscane pour poursuivre sa progressions. Cette année pourrait être sa dernière en Italie puisque Liverpool et surtout Arsenal envisagent de le recruter l’été prochain.

 

Retrouvez la liste des futurs cracks repérés par Les-transferts.com :

Muriel sur les traces de Falcao ?

Markovic la nouvelle bombe du Partizan

Futur Crack : Deulofeu, Muniesa, Cuenca, la relève barcelonaise

Futur Crack : Alaba l’avenir du Bayern Munich

Golasa un phénomène venu d’Israël

Labyad le prodige su PSV

Stegen le gardien du temple allemand ?

Ananidze bientôt chez un grand d’Europe ?

Lucas, Oscar, Casemiro, Damiao le futur du Brésil

Ocampos la pépite de River Plate

Götze, Reus, Draxler, la relève allemande est là

Babacar un avenir en Or

McEachran un Blues qui veut s’imposer

Eriksen la merveille danoise

Kroos le futur patron bavarois

Shaqiri le petit suisse qui monte vite

Muniain le nouveau petit prince basque

James Rodriguez l’avenir de la Colombie

Alcacer la bomba ibérique

Kadlec la flèche tchèque

Iturbe le prodige argentin

Kovacic le Messi croate

Emmanuel le futur goleador africain

Mattia Perin dans les pas de Buffon

Joel Campbell la future bombe d’Arsenal


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable