« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Tottenham : Mauricio Pochettino va garder la même ligne de conduite pour le mercato

L’entraîneur argentin ne prévoit pas de bouleversement pour le prochain mercato.

Tottenham : Mauricio Pochettino va garder la même ligne de conduite pour le mercato

A l’instar de Manchester United, Tottenham traverse une période difficile sur cette entame de saison 2019/2020.

Avec un bilan de trois victoires, deux matchs nuls et trois défaites, le dernier finaliste de la Ligue des Champions pouvait certainement espérer mieux, surtout au vu du recrutement drastique effectué cet été.

Les contre-performances marquantes du début de saison de Tottenham ont été l’élimination en Carabao Cup contre Colchester et la débâcle 7-2 à domicile contre le Bayern Munich d’un grand Serge Gnabry.

S’il avait déclaré au mois de septembre que des changements pourraient être effectué lors du prochain mercato, Mauricio Pochettino a visiblement changé son fusil d’épaule, comme il l’a confié à Sky Sports.

« Je n’ai jamais actif au mois de janvier et je ne changerai pas maintenant à cause d’une mauvaise période ou de matchs difficiles. Je ne changerai pas la façon dont je conçois ou je vois les choses. »

Avant le précédent mercato estival, le club de Daniel Levy s’était en effet distingué en ne comptant aucune recrue tout en obtenant de très bons résultats.

Tottenham : Mauricio Pochettino va garder la même ligne de conduite pour le mercato

Bien que le club du North East London a cassé sa tirelire depuis, la donne ne devrait pas se renouveler cet hiver.

« Nous n’allons pas forcer quoi que ce soit parce que nous sommes convaincus que l’équipe est une bonne équipe. Nous devons avoir foi en notre décision, parce que nous traversons une période difficile et que nous pouvons pas agir dans la précipitation. »

La période de transferts hivernale est généralement une période d’ajustements et de légers renforcements.  La grave blessure d’Hugo Lloris lors de la défaite contre Brighton, qui constitue un gros coup dur pour les Spurs, a déjà été compensée par le retour de Michael Vorm.

Hormis avec un départ de Christian Eriksen en janvier, il n’y aura à priori peu ou prou de mouvements du côté du club londonien, qui doit penser au présent avant de se projeter sur le mois de janvier.

« Nous avons besoin de solutions dès à présent. On ne peut pas se dire « Ok, oublions tout et réglons ce problème en janvier ». Ça ne marche pas comme ça. Nous devons trouver des solutions parce qu’il faut gagner le match de demain et les suivants. »

Justement, l’actuel de Premier League aura fort à faire pour ses prochaines échéances en Premier League. Si la réception de Watford demain puis de l’Etoile Rouge mardi en Ligue des Champions semblent à leur portée, les Spurs se déplaceront ensuite à Liverpool puis à Everton. Deux tests idéaux pour savoir si l’effectif de l’ancien coach de l’Espanyol Barcelone aura répondu présent.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Cette news Tottenham t'a plu ?
Abonne-toi à notre newsletter