FR

Stade Rennais : une liste de trois noms pour succéder à Edouard Mendy

par

Les Rennais ont une short-list de trois noms concernant le successeur d’Edouard Mendy.

D’ici la fin du week-end, la formation du Stade Rennais pourrait empocher un joli chèque avec la vente de son gardien de but, Edouard Mendy. Ce dernier est attendu rapidement en Angleterre pour passer sa visite médicale et s’engager en faveur de Chelsea. Pour remplacer leur portier, les dirigeants bretons auraient dressé une short-list comportant trois noms.

Dans un premier temps, il y a toujours Rui Silva. Ce nom a déjà été évoqué sur notre site il y a quelques semaines. Âgé de 26 ans, ce dernier évolue actuellement sous les couleurs de Grenade en Espagne. Sous contrat jusqu’en juin 2021, le portier lusitanien serait la priorité du côté de Rennes. Une première offre de 8 millions d’euros aurait été transmise.

Une seconde piste nous emmène du côté de la Croatie. Il s’agit de Dominik Livakovic (25 ans). Lié au Dinamo Zagreb jusqu’en 2024, le natif de Zadar coûte déjà beaucoup plus cher puisque ses dirigeants réclameraient 15 millions d’euros. Selon TMW, des clubs italiens suivraient également l’international croate (11 sélections). Arrivé en 2015 en provenance du NK Zagreb, ce dernier est un titulaire indiscutable. Cette saison, il a déjà réalisé deux clean-sheets en trois rencontres de championnat.

Enfin toujours selon le média transalpin, un troisième nom serait sorti du chapeau. Florian Maurice s’intéresserait au profil de David Soria. Âgé de 27 ans et formé au Real Madrid, il porte les couleurs de Getafe. Sous contrat jusqu’en juin 2022, il serait également estimé à 15 millions d’euros. L’année dernière, il a réalisé une saison correcte avec un total de 15 clean-sheets en 37 rencontres de Liga.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.