US

Reinier Jesus pourrait être le premier transfert du Real Madrid !

par

Malgré la concurrence, le Real Madrid pourrait bien coiffer tout le monde au poteau et s’offrir son premier transfert officiel de l’année.

Reinier Jesus pourrait être le premier transfert du Real Madrid !

Le Real Madrid pourrait bien confirmer son statut d’arracheurs de talents et autres pépites brésiliennes. Ils l’ont déjà fait par le passé avec Vinicius Junior et Rodrygo Goes, respectivement en provenance de Flamengo et Santos.

D’après les rumeurs mercato en provenance d’Espagne, les Merengue sont cette fois-ci très bien placés pour accueillir le prodige de Flamengo, Reinier Jesus. Âgé de 17 ans, le natif de Brasilia sera majeur le 19 janvier prochain. Selon AS, c’est à ce moment-là que Florentino Pérez pourrait passer à l’action, afin de ne pas être épinglé par le fair-play financier.

Un casse-tête pour une place dans l’effectif

Malgré l’intérêt du FC Barcelone et de Manchester City, le Real et Flamengo pourraient entretenir leur bonne relation en se mettant d’accord pour un transfert au Real Madrid de Reinier Jesus à hauteur de 30 millions d’euros. Facile jusqu’ici, mais les choses pourraient ensuite se compliquer.

Le Real n’a en effet plus de place d’extra-communautaire disponible. Le plan serait alors d’intégrer le récent vainqueur de la Copa Libertadores à la Castilla, dirigée par Raul. Mais là aussi, l’effectif est full, avec 22 joueurs en tout et pour tout. Mais comme chaque problème a sa solution, le jeune défenseur Manu Hernando devrait être cédé au Racing Santander, libérant ainsi une place.

Autrement, le cas d’un prêt à son club formateur sera la solution choisie. Quoi qu’il en soit, il faudra attendre le 19 janvier ou après pour en savoir plus sur ce dossier mercato du Real Madrid.

Retrouvez toute l'actu mercato de Real Madrid

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.