US

Real Madrid : le club prêt à lâcher Mbappé cet été pour se rabattre sur un autre attaquant ?

par

Les dirigeants madrilènes auraient fait d’Erling Haaland leur nouvelle priorité en attaque selon les rumeurs de transferts.

Real Madrid : le club prêt à lâcher Mbappé cet été pour se rabattre sur un autre attaquant ?

Le Real Madrid cherche toujours sa nouvelle arme offensive. Depuis le départ de Cristiano Ronaldo à l’été 2018, les madrilènes souffrent d’inefficacité offensive malgré la bonne saison de Karim Benzema. Le nom de Kylian Mbappé a été coché depuis des années par Florentino Perez et Zinedine Zidane mais les deux hommes forts de la maison blanche se heurtent toujours à l’intransigeance du Paris Saint-Germain. Les dirigeants parisiens veulent conserver leur pépite et font leur maximum pour prolonger le Français. Les madrilènes voudraient donc se rabattre sur un autre crack en attaque.

Selon Marca, le Real aurait fait d’Erling Haaland sa nouvelle priorité pour le prochain mercato cet été et aurait fait une croix sur Kylian Mbappé pour 2020. La direction madrilène veut absolument signer un 9, après les échecs de Luka Jovic et Mariano Diaz, pour l’associer avec Karim Benzema sur le front de l’attaque. Le Norvégien est donc le joueur d’avenir ciblé.

Le prix du joueur de 19 ans devrait se situer aux alentours des 75 millions d’euros. Ce qui le rendrait beaucoup plus accessible pour Florentino Perez. Lautaro Martinez et Timo Werner sont les autres options prenables pour le Real.

Quant à Kylian Mbappé, le Real pourrait donc revenir à la charge en 2021, lorsque le PSG devra prendre la décision de le vendre ou de le laisser partir gratuitement l’année prochaine si le champion du monde ne prolonge pas son contrat.

Retrouvez toute l'actu mercato de Real Madrid

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.