US

Real Madrid : deux coachs refusent de succéder à Zidane

par

La mission du Real Madrid s’annonce compliquée. Alors que Zinedine Zidane a annoncé son départ à la surprise générale vendredi dernier, prenant au dépourvu le président de la Casa BlancaFlorentino Perez, lui trouver un successeur est plus ardu que prévu.

Alors qu’on vous dévoilait hier les principaux noms sur la short-list madrilène, plusieurs ont déjà fermé la porte au triple vainqueur consécutif de la Ligue des Champions. Parmi eux, deux favoris au poste ont refusé le poste.

Le premier est Mauricio Pochettino. Selon le Daily Mail, le technicien hispano-argentin ne veut pas lâcher les Spurs avec qui il vient de prolonger jusqu’en 2023, d’autant qu’il est le seul club londonien présent en C1 l’an prochain.

Une information confirmée par la radio espagnole COPE, qui rapporte que les négociations entre les deux clubs sont dans une impasse, les exigences de Daniel Lévy, président de Tottenham, étant trop élevées.

L’autre nom sur lequel Perez a dû faire une croix est celui de Massimiliano Allegri. Actuellement à la Juventus Turin, le coach italien aurait refuser les avances madrilènes selon La Gazetta dello Sport. Il ne se voit en effet pas quitter le club italien dès cet été.

Les possibilités commencent donc à se réduire pour le Real, qui a également essuyé le refus de Julian Nagelsmann, entraîneur d’Hoffenheim, selon Bild. Reste l’option Jürgen Klopp, très apprécié à Madrid. Mais difficile également de voir l’Allemand bouger après la saison qu’il vient de réaliser à Liverpool.

Retrouvez toute l'actu mercato de Real Madrid

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.