FR

Radonjic-Strootman : l’un des deux reviendra à l’OM

par

L’Olympique de Marseille devrait retrouver Kevin Strootman.Radonjic-Strootman : l’un des deux reviendra à l’OM

Prêtés respectivement depuis le mois de janvier au Genoa et au Hertha Berlin, Kevin Strootman et Nemanja Radonjic ont eu des deuxième partie de saison différente.

En effet, le Néerlandais a rapidement convaincu avec 18 apparitions, alors que le second a du se contenter pendant de longues semaines de quelques bouts de matchs.

L’un des deux devrait d’ailleurs revenir à Marseille, contrairement à l’autre, et ce n’est pas celui qu’on croit.

L’ancien joueur de l’AS Roma, qui a le mieux réussi donc, a publié un message d’adieu au club italien sur ses réseaux sociaux.

 » Ce fut une saison avec des hauts et des bas sur le plan sportif. Je jouais peu à l’OM et nous avons donc choisi de rentrer en Italie grâce au CFC Genoa. Dès le moment où je suis entré dans l’aéroport et que je me suis présenté au club, j’ai ressenti de la chaleur et de la confiance. Dès le premier jour dans le vestiaire, j’ai réalisé que nous avions fait le bon choix (…). Je suis très reconnaissant de l’opportunité qui m’a été donnée ici de pouvoir jouer régulièrement à nouveau alors que personne d’autre ne croyait en moi. J’ai l’espoir que vous pourrez bientôt revenir au stade pour acclamer et pousser de la voix cette équipe fantastique. Merci à tous !  »

Du côté du Hertha, on semble prêt, au vue des dernières sorties de l’international serbe, à lui laisser une nouvelle chance, comme l’a indiqué le directeur sportif Arne Friedrich.

« Sportivement, il nous a convaincus. Nemanja est un joueur qui a tout. Il a de la vitesse, il peut attirer deux ou trois adversaires. Il peut faire la différence. A la fin, c’est une histoire d’argent. »

Pour rappel, l’option d’achat de Radonjic s’élève à 12 millions d’euros.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.