US

PSG : les fins de contrat non prolongées ?

par

Le club de la Capitale pourrait perdre plusieurs cadres de son effectif lors du prochain mercato.

PSG : les fins de contrat non prolongées ?

L’été 2020 pourrait s’annoncer très chaud du côté du Paris Saint-Germain. Le directeur sportif Leonardo qui envisageraient plusieurs arrivées, pourrait se séparer de quelques joueurs cadres de l’effectif lors du prochain mercato estival.

En effet selon les dernières informations du quotidien L’Equipe, quatre joueurs pourraient faire leurs valises. Il y a tout abord Edinson Cavani. Meilleur buteur de l’histoire du Paris Saint-Germain, le Matador aurait des touches. Manchester United serait prêt à lui verser une grosse prime à la signature. L’Inter Milan et Boca Juniors surveilleraient également ce dossier de près. L’international uruguayen  qui était proche de l’Atletico l’hiver dernier, ne serait pas contre une prolongation d’une ou deux saisons.

Une défense en chantier

Néanmoins, c’est du côté de la défense que le club de la Capitale devrait dégraisser. Trois joueurs seraient en fin de contrat. Layvin Kurzawa aurait des touches avec l’Inter Milan et Arsenal. En Espagne, le FC Barcelone pourrait lui transmettre une proposition afin d’en faire la doublure de Jordi Alba. Concernant Thomas Meunier, ce dernier pourrait filer en Angleterre. Manchester United, Chelsea et surtout Tottenham lui feraient les yeux doux. José Mourinho en aurait même fait sa priorité pour renforcer le couloir droit des Spurs.

Arrivé en 2012 en provenance du Milan AC, Thiago Silva n’a toujours pas de nouvelles de ses dirigeants en vue d’une prolongation de contrat. Le capitaine parisien aimerait poursuivre mais son salaire est un frein pour le club de la Capitale. Le PSG pourrait lui offrir une saison de plus avec des émolument à la baisse. En cas de départ, il pourrait faire son retour à Fluminense pour y terminer sa carrière.

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.