US

PSG : Cavani souhaite partir dès cet hiver !

par

Leonardo a confirmé qu’Edinson Cavani privilégie un départ dès cet hiver. Pour autant, la porte n’est pas totalement ouverte.

PSG : Cavani souhaite partir dès cet hiver !

La petite victoire du Paris Saint-Germain hier lors de 16ème de finale de Coupe de France face à Lorient (0-1) ne restera pas forcément dans les annales. Cependant, les propos d’après-matchs de Leonardo resteront elles dans les oreilles de supporters parisiens.

Interrogé par les journalistes à l’issue du match, le directeur sportif du PSG a lâché une bombe concernant l’avenir d’Edinson Cavani. Absent du groupe de Thomas Tuchel pour la deuxième fois consécutive, le numéro 9 parisien songe bel et bien à un départ dès cet hiver.

« On a toujours dit la même chose pour Cavani. On espérait qu’il reste. Aujourd’hi il a demandé à partir. On étudie la situation » a lâché le dirigeant brésilien, avant de confirmer l’intérêt des Colchoneros : « On a eu une proposition de l’Atlético mais nous n’avons pas eu une proposition à la hauteur de la valeur du joueur. »

Thomas Tuchel botte en touche

La position du club est donc clair : le PSG ne fera pas de cadeaux à son Matador et exigera plus que l’offre de 10 millions d’euros évoquée récemment.

Présent en conférence de presse d’après-match, Thomas Tuchel s’est montré agacé par les questions sur le sujet et n’a pas apporté de précisions, affirmant tout de même qu’il préférerait garder le buteur uruguayen. Une possibilité qui s’amenuise au fil du temps, surtout au vu de la mise à l’écart de ce dernier, qui n’est pas due à une blessure.

Enfin, autre précision dans ce dossier Selon RMC Sport, si Cavani venait à partir, le club partira à la recherche d’un attaquant pour pallier à ce départ. Les prochains jours risquent d’être agité dans le rayon des rumeurs transferts du PSG.

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.