FR

Plutôt Caleta-Car que Kamara à Séville ? L’OM se penche sur Nzonzi !

par

Pablo Longoria travaille sur énormément de dossiers aujourd’hui.Plutôt Caleta-Car que Kamara à Séville ? L’OM se penche sur Nzonzi !

Jorge Sampaoli attend toujours 4 joueurs pour que son effectif soit complet et il y a peu de chance que Pablo Longoria lui offre tous les joueurs dont il a besoin.

En effet, pour y arriver, le président olympien doit vendre et deux joueurs n’ont toujours pas trouvé preneur. Il s’agit de Boubacar Kamara et Duje Caleta-Car.

Le premier est annoncé avec insistance du côté du FC Séville, mais Monchi n’aurait pas l’intention de répondre aux exigences du président de l’Olympique de Marseille.

Il pourrait finalement prolonger son bail et retarder son départ d’une saison, si l’on en croit RMC.

Ce dernier aurait activé d’autres pistes en Ligue 1 comme Sven Botman (Lille), mais aussi Caleta-Car, si l’on en croit le média Goal !

Non convaincu par la piste Wolverhampton, l’international croate voit là une dernière chance de débloquer le mercato phocéen.

Plusieurs joueurs attendraient ce départ pour voir leur arrivée officialisée comme Amine Harit ou même, Randal Kolo-Muani, selon certaines sources.

Un champion du Monde à l’OM ?

Outre une doublure à Payet et Milik, un milieu pourrait encore débarquer et plus précisément Steven N’Zonzi.

Le joueur de l’AS Roma ne figure pas dans les plans de José Mourinho et est poussé vers la sortie.

Le LOSC, Benfica et Al-Rayyan seraient également intéressés par celui qui se serait déjà entretenu avec Jorge Sampaoli.

Seul hic, le joueur de 32 ans aurait, selon Gianluca Di Marzio, refusée toutes les offres qui se présentaient à lui.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.