US

Pablo Longoria fait un point sur trois dossiers

par

Longoria se veut optimiste pour Milik, Mandanda et Saliba.Transfert Officiel Olympique Marseille

Le championnat terminé, place désormais au mercato et à Marseille ont est déjà très actif.

En effet, le président Pablo Longoria aurait déjà avancé sur plusieurs dossiers et il souhaiterait en conclure un autre : celui de William Saliba.

Néanmoins, si le dossier parait complexe au vue du montant réclamé par les Gunners et l’intention d’Arteta de récupérer son joueur, Longoria veut se montrer optimiste.

 » Il faut voir s’il y a la possibilité de trouver un accord entre les clubs. Il y a la volonté du joueur, la volonté du club… mais il faut surtout respecter Arsenal. Il faut tomber d’accord s’il y a des possibilités de pouvoir avancer. »

L’Espagnol n’a donc pas prévu de perdre un défenseur d’un tel niveau, comme de son attaquant Arakadiusz Milik.

« C’est un joueur sous contrat avec nous. On a eu des conversations avec lui tout au long de la saison. On veut donner de la continuité à ce projet la saison prochaine, avec ces joueurs qui nous ont porté à la deuxième place du championnat. Il est important de donner de la continuité à ce groupe. Comme je le dis toujours, entre des personnes intelligentes, l’équilibre est toujours possible »

Le gardien de but Steve Mandanda, également annoncé vers la sortie, pourrait rester comme l’a indiqué Longoria.

 » Il a un contrat avec le club. C’est un joueur très important. Il a joué un rôle très important en fin de saison pour le bien du groupe. »

Reste à savoir si les trois joueurs seront là en septembre désormais.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.