US

OM : Vezirian insiste pour la vente du club

par

La vente de l’OM serait déjà bouclée.OM : Vezirian insiste pour la vente du club

Depuis plusieurs mois, Thibaud Vézirian ne cesse d’affirmer que l’Olympique de Marseille a bien été vendu par Frank McCourt aux Saoudiens.

Toutefois, aucune confirmation n’a eu lieu depuis et les démentis eux sont de plus en plus présent.

Néanmoins, aujourd’hui, Vézirian refait parler de lui et persiste à dire que le club a bien été cédé au prince Al-Walid Bin Talal.

«  J’ai parlé avec un maire d’Aix-en-Provence la semaine dernière, qui m’a dit : « Bien sûr, c’est fait, tu avais l’information avant nous ! » Donc tout le monde sait dans ces milieux (députés, sénateurs…). C’est une histoire de rythme de l’information, de rythme d’une officialisation. Donc tant que ce n’est pas officiel, c’est démenti. C’est classique, c’est normal. Chacun donne son tempo par rapport à ses intérêts. Aujourd’hui, dans une histoire qui comporte un Etat, une ligue, un club, une mairie, une ville qui a besoin de retrouver un renouveau avant tout. Sans la ville et sans le port, il n’y aurait pas de rachat de l’OM. Tout s’est imbriqué mais pour imbriquer le puzzle, ce n’est pas facile. Il y a un stade aussi où il a fallu vérifier les fuites. On n’achète pas un appartement de 15 mètres carrés. Ce n’est pas du tout une affaire footballistique, donc ça n’a rien à voir avec le journalisme sportif, ça n’a rien à voir avec le journalisme en général. Aujourd’hui, ce sont des affaires de business assez secrètes et il ne faut pas déranger cet ordre qui a besoin de son timing pour différentes causes et clauses. Je croise des gens tous les jours, même à Paris, qui m’en parlent. Ce ne sont que des gens qui ont compris.»

Reste à savoir si les supporters l’écoutent encore ou si ces derniers se sont lassés de ses dires.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.