FR

OM : Un Français pour remplacer Radonjic ?

par

Nemanja Radonjic pourrait s’en aller cet été.OM : Un Français pour remplacer Radonjic ?

Prêté depuis janvier au Hertha Berlin, l’ailier Serbe, Nemanja Radonjic n’est pas certain de rester à Marseille.

En effet, même si Jorge Sampaoli l’a titularisé pour le premier match amical de la saison, l’intéressé serait dans le viseur d’une formation portugaise et semblerait emballé par cette opportunité.

Il s’agirait du Benfica Lisbonne, si l’on en croit le média Record. Une offre de 7 millions d’euros aurait même déjà formulé mais Longoria réclamerait 10 millions.

Selon son agent, « Il voit cette possibilité d’un très bon œil. Pour lui, le Benfica est un club de top. Plusieurs clubs de Bundesliga et Serie A sont intéressés.»

En cas de départ du joueur de 25 ans, les Olympiens lorgneraient sur Denis Bouanga, qui est toujours lié à l’AS Saint-Etienne.

Le natif du Mans aurait déjà été contacté, selon l’insider Mohamed Toubache-Ter.

« Le board de l’Olympique de Marseille vient de nouer des contacts avec l’entourage de l’ailier droit stéphanois & international gabonais, Denis Bouanga ! Une prise de renseignements ! Dans le monde du football FRANÇAIS, Pablo Longoria impressionne par sa ténacité. (…) Il n’y a rien avec Lens juste un amour inconditionnel du joueur à votre coach.»

A noter que la rumeur Hatem Ben Arfa n’aura pas fait long feu puisque Pablo Longoria n’aurait pas l’intention d’avancer sur ce dossier.

Sampaoli aurait bien discuté avec HBA en juin dernier, mais c’est en réalité le joueur qui aurait proposé ses services à l’Argentin.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.