FR

OM : Un attaquant d’expérience et un latéral cet hiver ?

par

L’Olympique de Marseille compte bien recruter cet hiver.OM : Un attaquant d’expérience et un latéral cet hiver ?

Malgré les arrivées de Luis Henrique, Yuto Nagatomo, Michael Cuisance, Pape Gueye et Leonardo Balerdi, le mercato d’été de l’Olympique de Marseille était incomplet.

Pablo Longoria compte d’ailleurs bien régler ce soucis cet hiver avec notamment l’arrivée d’un attaquant avec un peu plus d’expérience.

« Je pense que miser uniquement sur des jeunes talents dans ce club serait une erreur fatale. Pour jouer à l’OM, il faut savoir jouer sous la pression, savoir comment jouer dans un grand club. J’aimerais, beaucoup, dans le futur, trouver des personnes qui peuvent transmettre leur expérience, leur mentalité. »

Ces derniers jours, André-Pierre Gignac, ancien joueur du club et aujourd’hui aux Tigres (Mexique), n’avait pas écarté un retour et il correspondrait au profil décrit par l’Espagnol.

Joakim Maelhe pourrait être relancé.

Outre un attaquant, la direction marseillaise devrait de nouveau se mettre en quête d’un remplaçant à Bouna Sarr, parti début octobre au Bayern Munich.

Aujourd’hui, c’est Nagatomo qui joue les doublures d’Amavi et Sakai, mais le dossier Joakim Maelhe (Genk) pourrait être relancé, toujours selon Longoria.

« Je n’aime pas parler des dossiers en particulier, parce que ça peut créer des problèmes dans les négociations, mais s’il a été une option en été, il peut logiquement être une piste envisagée en janvier. »

Le joueur a lui confirmé ces derniers jours qu’il était toujours prêt à s’en aller et notamment pour l’OM.

 

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.