FR

OM : Sampaoli dit oui à Delort, Maupay et Siquet aussi visés ?

par

Jorge Sampaoli veut Andy Delort, mais…OM : Sampaoli dit oui à Delort, Maupay et Siquet aussi visés ?

Annoncé du côté de l’Olympique de Marseille depuis plusieurs jours désormais, Andy Delort (Montpellier) serait bien dans le viseur de Jorge Sampaoli.

En effet, le coach olympien a confirmé son intérêt pour l’attaquant de Montpellier, même s’il a affirmé que l’affaire est compliquée à boucler à cause du côté financier.

« Oui, c’est un attaquant qui nous intéresse. il a de très bonnes qualités devant le but. C’est un joueur courageux, j’ai toujours vu Delort comme le 9 de l’OM mais il y a aussi des impossibilités avec le prix du marché. C’est quasiment impossible aujourd’hui, mais peut-être dans les derniers instants du mercato une porte s’ouvrira. On n’a pas beaucoup vendu donc c’est difficile d’acheter. »

Pablo Longoria continue de négocier sur ce dossier, mais serait sur le point de passer à l’action sur d’autres pistes.

Si l’on en croit le média Sky Sports, c’est le buteur de Brighton, Neal Maupay (25 ans, 2 matchs et 2 buts en Premier League cette saison), qui pourrait être recruté.

Seul hic, là aussi le dossier n’est pas gratuit puisque les Seagulls ont pour rappel acheté l’ancien Niçois 22 millions d’euros il y a deux ans.

A noter qu’un deuxième latéral droit pourrait aussi être recruté pour doubler Pol Lirola et ce dernier évoluerait actuellement en Belgique.

Il s’agirait d’Hugo Siquet, le joueur du Standard de Liège, comme l’a indiqué le journaliste de RMC, Sacha Tavolieri.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.