FR

OM : quatre départs en défense encore ?

par

La défense olympienne pourrait encore être amputée de quelques joueurs.OM : quatre départs en défense encore ?

Après les départs d’Hiroki Sakai, Christopher Rocchia, Yuto Nagatomo, Pol Lirola (qui n’est pas encore revenu) ou encore Ali Mohamed, l’Olympique de Marseille pourrait se séparer de plusieurs autres défenseurs.

En effet, même s’il n’a pas encore reçu d’offres, l’international croate Duje Caleta-Car serait bien sur le départ et notamment vers la Premier League, comme l’a indiqué le journaliste Mohamed Bouhafsi sur les ondes de RMC.

« Les ventes ? Il y a deux dossiers en bonne voie. (Boubacar) Kamara et (Duje) Caleta-Car. (…) Pour Caleta-Car, on se dirige tout droit vers un départ en Angleterre ».

Son coéquipier Boubacar Kamara semble lui aussi sur le départ et malheureusement sa situation ne devrait permettre de récupérer la somme d’argent espéré, toujours d’après Bouhafsi.

« Kamara, au tout début, l’OM en attendait 40 millions d’euros. La fin de saison a été un peu compliquée pour lui et il y a aussi eu le fait qu’il ne joue pas de sélections internationales avec les jeunes. Le fait qu’on ne sache vraiment pas à l’OM s’il a envie de rester ou de partir libre l’année prochaine. Aujourd’hui, les grands clubs quand ils peuvent récupérer un joueur de ce profil et qui a 21, 22 ans et qui peut attendre une saison dans son club pour le récupérer libre, ça ne les dérange pas. La situation est un peu bloquée pour Kamara ».

Outre ces deux titulaires, deux jeunes pourraient rapidement faire leurs valises pour aller chercher du temps de jeu et plus précisément Lucas Perrin et Richard Richecarde.

Le premier pourrait notamment débarquer en prêt avec option d’achat chez le promu Clermont, comme l’indique L’Equipe, tandis que le second va poser ses valises à Créteil, comme l’a indiqué le twittos Treize013.

On attend l’officialisation.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.