US

OM : Florian Thauvin laisse la porte ouverte à une prolongation

par

Pablo Longoria aurait encore une chance avec Florian Thauvin.OM : Florian Thauvin laisse la porte ouverte à une prolongation

Sous contrat avec l’Olympique de Marseille jusqu’en juin prochain, Florian Thauvin est annoncé vers la sortie depuis plusieurs mois désormais.

Néanmoins, si une prolongation semblait compliquée, l’intéressé vient, en conférence de presse, d’ouvrir la porte à son président Pablo Longoria.

« Il y a eu des discussions entre Pablo et mon entourage. On n’a pas réussi à conclure sur un accord en décembre mais ce n’est pas pour autant que la discussion a été fermée. (…) Un joueur en fin de contrat se pose toujours des questions et n’est pas à 100%. Quand vous n’êtes pas à 100% physiquement, ni dans la tête, on ne peut pas tirer le meilleur de vous-même. On se retrouve dans cette situation après une décision de l’ancienne direction. Le changement de président, un déclic ? Pourquoi pas, toutes les cartes sont redistribuées avec la nouvelle direction. »

Une source proche de l’intéressé affirme d’ailleurs que Longoria serait très actif sur ce dossier et la récente arrivée de Jorge Sampaoli pourrait aussi changer la donne.

D’ailleurs, le technicien argentin espère pouvoir compter sur l’international tricolore, champion du monde 2018, encore quelques années.

« J’ai toujours espoir que les grands joueurs se sentent impliqués dans un projet personnel. Je considère Florian comme un grand joueur qui doit retrouver son niveau. J’aimerais pouvoir compter sur lui, il est déterminant. »

Avec une belle offre de contrat, l’ailier de 28 ans, auteur de 7 buts cette saison en Ligue 1, pourrait se laisser tenter donc. Quoi qu’il en soit, l’intéressé a promis de « donner le maximum jusqu’au bout et on verra ce qui se passera ».

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.