US

OM : Caleta-Car fait un point sur son avenir

par

Duje Caleta-Car est heureux à l’Olympique de Marseille.OM : Caleta-Car fait un point sur son avenir

Au club depuis quatre saisons désormais, l’international croate Duje Caleta-Car est annoncé vers la sortie avec insistance depuis de nombreux mois.

Néanmoins, le défenseur central de l’OM est toujours là et ne semble pas pressé de s’en aller, alors qu’il lui reste un an et demi de contrat.

En conférence de presse, il a d’ailleurs fait part de sa lassitude de répondre à toutes les questions concernant son avenir.

«A chaque mercato, on parle de moi, je le sais. On se demande si je vais partir ou pas. Au final, je suis ici depuis 4 ans, je ne sais pas ce que mon futur va me réserver. Il peut y avoir des propositions, mais il faut un accord entre les trois parties, le club acheteur, le club vendeur et moi. Pour l’instant, l’été c’est loin. J’ai encore un an et demi de contrat. On verra, je tente de ne pas y penser pour me concentrer sur le terrain. (…) Honnêtement, ça me fatigue un peu d’en parler tout le temps. Je suis ici depuis 4 ans, je suis content d’être là, dans ce grand club. J’ai eu des opportunités intéressantes, mais elles ne se sont pas conclues. Si le moment arrive où je dois partir, on verra, mais je suis un joueur de l’OM pour l’instant et c’est le plus important. (…) Le mieux est de ne pas y penser. Ce n’est pas facile psychologiquement car en plus il n’y a pas que le terrain. Maintenant, je suis un peu plus vieux, j’ai un peu plus d’expérience, je tente de laisser à derrière moi pour aider mon équipe.»

Âgé de 25 ans, il est un titulaire aux yeux de Sampaoli.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.