« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

OM : Alvaro Gonzalez évoque sa situation

par :

Alvaro Gonzalez n’est toujours pas officiellement un Marseillais.

OM : Alvaro Gonzalez évoque sa situation

Prêté depuis le début de la saison par Villarreal à l’Olympique de Marseille, Alvaro Gonzalez n’a toujours pas vu son transfert officialisé.

En effet, l’arrêt de la saison ralentirait la transaction, ce qui l’inquièterait un peu, comme il l’a annoncé à RMC Sport.

 » Je me pose quelques questions. J’ai fait le nombre de matchs nécessaire pour que l’OM active l’option d’achat obligatoire qu’il y a dans mon contrat. Mais comme le Championnat de France n’est pas allé au terme de ses 38 journées, il y a comme un vide juridique, et je suis un peu dans l’attente. Je suis tous les jours au téléphone avec mon agent, avec Andoni Zubizarreta, pour savoir quand est-ce que mon « transfert » sera validé. Cela nécessite quelques échanges avec Villarreal. »

Quoi qu’il en soit, le défenseur espagnol ne compte pas s’en aller et souhaite absolument jouer la prochaine Ligue des Champions avec l’OM.

« J’espère qu’il n’y aura pas de problème car le seul endroit où je veux être, c’est à Marseille. J’ai toujours parlé avec le cœur et avec sincérité : je n’ai que l’OM en tête. J’y suis heureux, je veux y jouer la Ligue des champions et je me suis battu pour ça. Villarreal est un club qui sait se comporter en « gentleman ». Ils m’ont toujours dit qu’ils m’aideraient à jouer là où je le souhaite et ce ne serait pas juste que tout le monde ne fasse pas les efforts nécessaires pour je sois à l’OM. J’espère que cela se fera rapidement pour que je puisse être libéré et serein dans ma tête, avec un seul objectif: la reprise avec l’OM en juin prochain. »

Le montant du transfert serait estimé à plus ou moins 5 millions d’euros.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.