« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

OL : Aouar ne sera pas retenu

par :

Le milieu de terrain se rapproche d’un départ selon les dernières rumeurs mercato.

OL : Aouar ne sera pas retenu

Les déclarations récentes de Jean-Michel Aulas la semaine dernière ne trompaient pas. Elles avaient même surpris tout le monde en vue du match de ce soir face à la Juventus. Le président de l‘Olympique Lyonnais avait affirmé pour Tuttosport qu’il aimerait « voir Aouar à la Juventus à l’avenir ».

Aujourd’hui c’est L’Équipe qui nous informe que les dirigeants lyonnais seraient réellement déjà résignés à l’idée de perdre le joueur lors du prochain mercato. Le milieu relayeur de 21 ans a déjà reçu beaucoup d’offres la saison dernière mais avait été convaincu par Aulas de rester une saison supplémentaire. Cette fois, il sera plus compliqué de refaire le même coup à un joueur toujours aussi convoité.

La déclaration du président de l’OL ferait donc partie de sa stratégie pour placer Houssem Aouar sur la liste des transferts afin d’accueillir d’éventuelles offres formelles des clubs européens. Les dirigeants espèrent en tirer un bon prix lors de la future vente. Ce qui avait été reproché par les supporters lors de l’interview de Jean Michel Aulas, qui l’accusaient de privilégier l’aspect financier au détriment du sportif.

L’été dernier, Manchester City était fortement intéressé. Aujourd’hui on parle également du Paris Saint-Germain même si Aulas a toujours refusé de renforcer un concurrent de Ligue 1.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique Lyonnais / OL

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.