MD

Nantes : Ranieri pense toujours à l’Italie

par

Ses jours du côté du FC Nantes semblent comptés. Alors qu’il est sous contrat avec le club jusqu’en juin 2019, Claudio Ranieri ne devrait pas rester une saison de plus sur le banc nantais. D’autres propositions attireraient actuellement l’Italien.

Selon 20 Minutes, l‘Olympique Lyonnais envisagerait toujours de le faire venir et le président du club rhodanien, Jean-Michel Aulas, aurait même contacté l’intéressé. Mais une autre piste refait surface depuis le début de semaine.

La sélection italienne est en effet toujours à la recherche du successeur de Luigi di Bagio, venu assurer l’intérim après le renvoi de Giampiero Ventura l’an passé suite à son échec lors des qualifications pour le Mondial en Russie.

S’il n’est pas favori, Roberto Mancini tenant la corde, Ranieri espère toujours avoir le poste, comme il l’a confié ce lundi au micro de Radio anchi’o Sport :

Personne ne m’a appelé pour le moment et d’ailleurs, j’ai un contrat avec le FC Nantes. Je ne me sens pas en course pour le poste de sélectionneur, mais je ne me sens pas non plus écarté. Si la FIGC m’appelle, j’y réfléchirais dessus et j’en parlerais après avec les dirigeants de mon club.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Nantes

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.