FR

Mohammed Daramy, la nouvelle pépite danoise qui affole le mercato

par

Mohammed Daramy, la nouvelle pépite danoise qui affole le mercato

Il devrait profiter du mercato estival pour rejoindre un club plus huppé cet été afin de franchir un nouveau cap dans sa jeune carrière.

Né le 7 janvier 2002 à Hvidovre, Mohammed Daramy fait partie de cette nouvelle génération qui devrait faire les beaux jours du Danemark pour les années futures. Âgé de 19 ans, cet attaquant polyvalent qui évolue plus particulièrement au poste d’ailier droit dispose actuellement d’un contrat jusqu’en 2023 avec le FC Copenhague.

Auteur de cinq buts et trois passes décisives en 29 rencontres toutes compétitions confondues, ce dernier a participé au dernier championnat d’Europe Espoirs. Concernant son avenir, il devrait changer de club cet été. Plusieurs formations se seraient positionnées pour l’accueillir.

D’après Sky Sport, le Milan AC l’aurait supervisé à plusieurs reprises. Les Rossoneri aimeraient le recruter puis le prêter dans la foulée à une formation de Serie A pour qu’il puisse s’acclimater au style du championnat italien. En Espagne, c’est le FC Seville qui ferait le forcing. Le club andalou aurait même transmis une première offre de 3 millions d’euros.

Néanmoins l’avenir du jeune danois pourrait se dessiner du côté de l’Allemagne. Le Bayer Leverkusen et le RB Leipzig feraient un gros pressing pour le recruter. Les dirigeants du RBL lui proposeraient un contrat de cinq ans. Côté indemnité de transfert, le FC Copenhague espère faire monter les enchères et vendre leur pépite 12 millions d’euros.

Une somme qui ferait de l’international Espoirs danois la plus grosse vente de l’histoire du club. Ce record est pour le moment détenu par le défenseur central Denis Vavro lors de son transfert à la Lazio Rome pour un montant de 10,5 millions d’euros lors de la saison 2019/20.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Copenhague

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.