FR

Mercato : les plus gros transferts de l’histoire du Real Madrid

par

Mercato : les plus gros transferts de l’histoire du Real Madrid

La formation du Real Madrid fait partie des équipes qui ont réalisé de gros transferts avec notamment Eden Hazard, Cristiano Ronaldo ou Zinédine Zidane. Découvrons qui sont les plus gros transferts de l’histoire du Real Madrid.

 

Le Real Madrid et les Galactiques

 

Si il y a bien un club qui a dynamité le mercato dans les années 2000, c’est bien le Real Madrid. Dès son arrivée à la président madrilène, Florentino Perez a promis aux socios madrilènes la venue d’un crack ou d’un Ballon d’Or à chaque saison. Sa première folie fut Luis Figo où il n’a pas hésité à lâcher 60 millions d’euros pour le faire débarquer du FC Barcelone, une somme mirobolante pour l’époque.

Au fil des années, les Merengues ont eu une véritable armada offensive avec Zinedine Zidane, Kaka, David Beckham où le Brésilien, Ronaldo. Après une période creuse, le club de la Casa Blanca a réalisé l’énorme coup Cristiano Ronaldo puis Gareth Bale.

Un achat largement amortit pour l’international portugais grâce à la vente de maillots et surtout aux buts et aux titres que l’international portugais a offert. Aujourd’hui, le joueur le plus cher de toute l’histoire du Real se nomme Eden Hazard. Un an et demi après son arrivée, l’international belge peine toujours à devenir le successeur de CR7.

Les dix plus gros achats de l’histoire du Real Madrid

 

01 – Eden Hazard : 115 millions d’euros (en provenance de Chelsea en 2019/20)

02 – Gareth Bale : 101 M€ (en provenance de Tottenham en 2013/14)

03 – Cristiano Ronaldo : 94 M€ (en provenance de Manchester United en 2009/10)

04 – Zinédine Zidane : 77,5 M€ (en provenance de la Juventus Turin en 2001/02)

05 – James Rodriguez : 75 M€ (en provenance de l’AS Monaco en 2014/15)

06 – Kaka : 67 M€ (en provenance du Milan AC en 2009/10)

07 – Luka Jovic : 63 M€ (en provenance de Francfort en 2019/20)

08 – Luis Figo : 60 M€ (en provenance du FC Barcelone en 2000/01)

09 – Eder Militão : 50 M€ (en provenance du FC Porto en 2019/20)

10 – Ferland Mendy : 48 M€ (en provenance de l’Olympique Lyonnais en 2019/20)

 

Les dix plus grosses ventes du Real Madrid

 

Concernant les plus grosses ventes du Real Madrid, on retrouve Cristiano Ronaldo au sommet de cette liste avec son transfert vers la Juventus Turin. On peut s’apercevoir que la Premier League anglaise a fait le bonheur des finances madrilènes avec six transferts dans ce top 10 avec notamment Angel Di Maria et Alvaro Morata qui avaient rejoint Manchester United et Chelsea.

On y retrouve un français avec Nicolas Anelka lors de son retour au Paris Saint-Germain. Lors du prochain mercato estival, ce classement ne devrait pas évoluer sauf si un cadre comme Raphaël Varane venait à changer d’air.

 

01 – Cristiano Ronaldo : 117 millions d’euros (à la Juventus Turin en 2018/19)

02 – Angel Di Maria : 75 M€ (à Manchester United en 2014/15)

03 – Alvaro Morata : 66 M€ (à Chelsea en 2017/18)

04 – Mesut Özil : 47 M€ (à Arsenal en 2013/14)

05 – Mateo Kovacic : 45 M€ (à Chelsea en 2019/20)

06 – Robinho : 43 M€ (à Manchester City en 2008/09)

07 – Achraf Hakimi : 40 € (à l’Inter Milan en 2020/21)

08 – Gonzalo Higuain : 39 M€ (à Naples en 2013/14)

09 – Nicolas Anelka : 34,5 M€ (au Paris Saint-Germain en 2000/01)

10 – Sergio Reguilon : 30 M€ (à Tottenham en 2020/21)

(Les indemnités de transferts sont hors bonus. Source : Transfermarkt)

Bien sûr, il pourrait y avoir du changement dans ces classements notamment du côté des arrivées où les Merengues viseraient Kylian Mbappé (PSG), Erling Haaland (Dortmund) ou encore Mohamed Salah (Liverpool).

Retrouvez toute l'actu mercato de Real Madrid

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.