MD

Manchester United prêt à inclure De Gea pour un joueur du Real Madrid ?

par

Cela fait quelques temps maintenant que le Real Madrid souhaite engager le gardien espagnol David De Gea. En effet, dans un effectif qui a souvent frôlé la perfection ses dernières saisons, le manque d’un gardien d’envergure internationale fait tâche.
Ainsi, lors du prochain mercato, Manchester United pourrait consentir à un départ définitif de son gardien de but… mais à une condition. A en croire Don Balon, José Mourinho exigerait une belle somme d’argent et un petit supplément : que la Casa Blanca lui cède également l’un de ses défenseurs. Un défenseur que connait très bien l’entraîneur des Red Devils puisque celui-ci ne serait autre que Raphaël Varane.
L’international français, qui a récemment prolongé avec les merengues viendrait renforcer la charnière centrale de United, l’une des obsession du Portugais. Ce dernier avait déjà tenté d’attirer le défenseur du temps où il entraînait Chelsea, mais sans succès. Avec De Gea dans la balance, il espèrerait donc que le joueur, qu’il a déjà eu sous ses ordres, le rejoigne enfin en Angleterre.
Il y a un peu plus de deux ans, alors que le transfert de l’international espagnol vers le Real semblait conclu, un fax non envoyé dans les délais avait fait capoter l’affaire dans les toutes dernières heures du mercato. Malgré cet épisode, le club de Florentino Perez n’a toujours pas tiré un trait sur le portier mancunien.
Et aujourd’hui, meilleur gardien du monde (ou presque), il fait les beaux jours de Manchester United. Mais pour combien de temps encore ?

Retrouvez toute l'actu mercato de Manchester United

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.