US

Manchester City prépare déjà la saison prochaine

par

Les Citizens, relégués à 22 points de Liverpool, ont fait une croix sur le championnat et s’activent déjà sur les prochaines cibles du mercato qui leur permettront de reconquérir la couronne.

Manchester City prépare déjà la saison prochaine

Encore battu ce week-end face à Tottenham, Manchester City a officiellement rendu les armes face à Liverpool dans la course au titre. Deuxième du classement à 22 points des Reds à 13 matchs de la fin de la saison, Pep Guardiola a admis que l’équipe de Jurgen Klopp était « inarrêtable et qu’il visait d’autres compétitions. »

Les problèmes défensifs ont été de légion cette année pour les Sky Blues. Après la départ du patron Vincent Kompany l’été dernier, se sont ajoutées les blessures de longue durée d’Aymeric Laporte et John Stones qui ont forcé l’entraîneur à placer Fernandinho en défense centrale aux cotés d’un Nicolas Otamendi peu rassurant. Aujourd’hui City est seulement la 4ème meilleure défense du pays (29 buts encaissés) à égalité avec leurs voisins de United.

Selon The Times, Guardiola a déjà coché plusieurs noms pour renforcer son arrière garde et épauler Aymeric Laporte l’année prochaine. Pau Torres, (Villareal) révélation de la Liga cette saison à 23 ans, semble être la cible prioritaire des mancuniens qui apprécient également Milan Skriniar (Inter Milan). Et enfin Ruben Dias (Benfica Lisbonne) attire l’œil de plusieurs clubs européens dont celui de recruteurs anglais.

Une chose est sûre, le prochain mercato sera animé par Manchester City qui a pris l’habitude, depuis plusieurs années, de dépenser des sommes colossales pour s’offrir des défenseurs.

Retrouvez toute l'actu mercato de Manchester City

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.