US

L’OL et un cador anglais sur Gedson Fernandes

par

Intéressé par le milieu portugais, l’OL aura affaire à un concurrent de poids.

L’OL et un cador anglais sur Gedson Fernandes

A la recherche de renforts pour le mercato hivernal, l’Olympique Lyonnais multiplie les pistes, et l’une d’elles mène à Gedson Fernandes, selon RMC Sport.

Âgé de 20 ans, le joueur formé au Benfica Lisbonne a été en délicatesse sur cette première partie de saison. Écarté des terrains suite à une fracture du métatarse, Gedson Fernandes n’a été titulaire que deux fois avec Bruno Lage, qui l’a même écarté du groupe lors des trois derniers matchs de championnat.

Une situation qui pousse les représentants du joueur a demander un transfert, et ce dès cet hiver. Une requête que devrait accepter son club.

Un prêt avec option d’achat privilégié

Disposant d’une clause libératoire de 120 millions d’euros selon A Bola, le natif de Sao Tomé-et-Principe devrait partir pour moins que cela. Les dirigeants lisboètes devraient en effet accepter un prêt avec une option d’achat à hauteur de 40 millions d’euros.

Une somme à priori dans les cordes de l’OL, bien que quelque peu élevé pour un jeune joueur qui n’a pas véritablement confirmé au haut niveau et qui a été écarté des terrains.

Par ailleurs, la course à la signature du joueur sera rude. En plus de l’Inter Milan, l’international portugais (5 sélections) est aussi courtisé par Manchester United, selon Sky Sports. Un départ de Paul Pogba pourrait inciter les dirigeants à anticiper son départ et dégainer une offre dès janvier.

Qu’on se le dise, le nom de Gedson Fernandes pourrait bien circuler dans les rumeurs mercato, et pourquoi pas dans la rubrique transfert officiel.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.