US

L’OGC Nice pense à Lucien Favre pour remplacer Galtier !

par

L’OGC Nice pense à Lucien Favre pour remplacer Galtier !

Les tensions entre Christophe Galtier et le directeur sportif du Gym Julien Fournier ont éclaté au grand jour, et ce dernier devrait d’ailleurs être démis de ses fonctions d’ici la fin de la semaine. Mais ce n’est pas tout, car le technicien pourrait lui aussi faire ses valises.

Un point de non retour entre Galtier et Fournier

Nice a finalement terminé 5ème de Ligue 1 et jouera les barrages de la Conférence League la saison prochaine. Un petit exploit au vu de la deuxième partie de saison très difficile des Aiglons qui étaient pourtant dauphins du PSG à la trêve de Noël. Après un mercato hivernal qui a vu Christophe Galtier et le directeur sportif Julien Fournier montrer d’énormes divergences, les deux hommes seraient désormais en froid et ne souhaiteraient plus travailler ensemble.

Galtier pourrait rester…

Au club depuis 2011 et arrivé en même temps que l’actuel président Jean-Pierre Rivère, Julien Fournier vit actuellement ses dernières heures sur la Côte d’Azur. Galtier, lui, a entretenu le flou sur son avenir, mais si jamais Fournier s’en va, il y a de fortes chances de voir l’ancien coach de l’ASSE et du LOSC continuer l’aventure à Nice. C’est pour le moment assez confus au sein du club azuréen, dont le propriétaire INEOS doit communiquer un nouvel organigramme d’ici la fin de la semaine.

… mais Nice songe à Favre

Malgré tout, l’OGC Nice aurait commencé à s’intéresser à un entraîneur au cas où Christophe Galtier déciderait de claquer la porte subitement (il est annoncé du côté de Paris pour prendre la succession de Pochettino). Ainsi, la direction niçoise tenterait de faire revenir Lucien Favre, libre depuis son départ de Dortmund en 2020. Annoncé proche de Mönchengladbach, le Suisse a pour le moment décliné la proposition de l’écurie allemande. De quoi laisser le champ libre au Gym ? L’avenir nous le dira.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.