FR

Leonardo Jardim pourrait rebondir loin de la Ligue 1

par

Une arrivée en Russie n’est pas à exclure pour Leonardo Jardim.Leonardo Jardim pourrait rebondir loin de la Ligue 1

Libre de tout contrat depuis son départ de l’AS Monaco, il y a environ un an, Leonardo Jardim pourrait enfin se relancer.

En effet, le technicien portugais aurait une touche pour la suite de la saison et cela pourrait étonner beaucoup de monde.

Si l’on en croit le média local Sport Express, Jardim figurerait sur les tablettes d’un club russe et plus précisément le Spartak Moscou.

Domenico Tedesco ne prolongera pas son contrat.

Le club de la capitale russe est pourtant actuellement deuxième du championnat, grâce à leur entraîneur Domenico Tedesco, mais l’ancien coach de Schalke 04 a exprimé son souhait de retrouver sa famille.

“Je tiens à vous informer : nous avons parlé avec le propriétaire du club, et je lui ai dit que je ne renouvellerai pas mon contrat avec le Spartak, qui expirera à la fin de la saison. C’est une décision très, très difficile pour moi. Je suis fier d’être l’entraîneur de cette équipe. Mais la situation avec le coronavirus me fait faire un tel pas. En Allemagne, un confinement complet est de nouveau instauré et je veux être avec ma famille. Lorsque j’ai signé le contrat, les frontières étaient toujours ouvertes. Ceux qui sont proches de moi pouvaient voler vers moi, moi vers eux. Mais la situation a changé. Cette décision est la plus difficile de ma carrière, croyez-moi. Le Spartak est une famille pour moi. Tout va bien ici. Je vois comment ils croient en moi et je crois en l’équipe”

Tedesco est arrivé en octobre 2019 et est lié à l’écurie moscovite jusqu’en juin 2021.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.