US

Le FC Barcelone va accélérer pour quatre joueurs

par

Le FC Barcelone va accélérer pour quatre joueurs

Le Barça va passer la vitesse supérieure concernant le prochain mercato d’été.

Alors que le mercato d’hiver ouvre ses portes, la formation du FC Barcelone s’active déjà en coulisses pour préparer celui de l’été prochain. Ainsi selon les informations du quotidien Mundo Deportivo, les Blaugranas ont prévu des entretiens avec plusieurs agents de joueurs.

Prochainement, c’est Mino Raiola qui devrait débarquer en Catalogne. Les sujets abordés vont être Erling Haaland et Noussair Mazraoui. Concernant le buteur norvégien, cela s’annonce compliqué. Le joueur du Borussia Dortmund qui disposerait d’une clause libératoire de 75 millions d’euros à partir de l’été prochain, demanderait un salaire XXL. De plus, la concurrence est féroce sur ce dossier puisque Manchester United et le Real Madrid seraient également sur les rangs.

Concernant le latéral droit de l’Ajax Amsterdam, l’affaire pourrait être simple puisque le joueur sera en fin de contrat au mois de juin prochain. L’AS Roma serait également sur les rangs mais le club de la Louve aurait une longueur de retard sur ce dossier.

Deux joueurs de Chelsea seraient également dans le viseur. Tout d’abord, il y a César Azpilicueta. L’expérimenté international ibérique sera libre et ce dernier serait très chaud à l’idée de faire son retour en Espagne. Des discussions auraient déjà été abordé avec le clan du joueur et un accord pourrait rapidement être trouvé. Egalement libre à l’issue de la saison, Andreas Christensen serait aussi visé par le Barça. Récemment, il a refusé de prolonger avec les Blues. Une rencontre est prévue avec son agent d’ici quelques semaines.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Barcelone / Barca

sorare tu negocies qui
18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.