FR

Juventus : une liste de trois noms pour renforcer l’attaque

par

Les Bianconeri recherchent un attaquant pour la saison prochaine.

Alors que Gonzalo Higuain devrait faire ses valises lors du prochain mercato estival, la formation de la Juventus Turin s’active en coulisses pour lui dénicher un successeur. Selon les dernières informations de Tuttosport, les Bianconeri auraient dressé une liste de trois noms.

Il y aurait tout d’abord Arkadiusz Milik. Sous contrat avec Naples jusqu’en juin 2021, le buteur polonais n’a toujours pas prolongé. Un départ serait à l’étude pour permettre aux Napolitains de percevoir une indemnité de transfert. Le joueur serait estimé à 30 millions d’euros. Tottenham et l’Atletico Madrid seraient également sur les rangs pour l’accueillir.

Deuxième nom sur la liste, Raul Jimenez (29 ans). Sous contrat jusqu’en juin 2023 avec Wolverhampton, l’international mexicain réalise une belle saison. Auteur de 15 buts en championnat, il serait estimé à 45 millions d’euros par ses dirigeants. Une piste coûteuse pour les Bianconeri qui pourraient mettre Daniele Rugani ou Federico Bernardeschi dans la balance pour faire baisser le prix.

Enfin concernant la dernière piste, il s’agit d’Edin Dzeko. Malgré ses 34 ans, ce dernier reste un buteur redoutable. Auteur de 14 buts et six passes décisives en 28 rencontres de championnat, l’international bosnien serait sous contrat jusqu’en 2022 avec l’AS Roma. Maurizio Sarri apprécierait beaucoup son profil et une offre pourrait rapidement être transmise. Le club de la Louve subirait des difficultés financières et ne s’opposerait pas au départ de son joueur.

Retrouvez toute l'actu mercato de Juventus / Juve

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.