DE

Juventus Turin : Cristiano Ronaldo forcé de quitter le club ?

par

La crise du Covid-19 pourrait frapper de plein fouet la Vieille Dame.

Juventus Turin : Cristiano Ronaldo forcé de quitter le club ?

La crise sanitaire pourrait faire des dégats colossaux sur les clubs européens. Parmi eux, la Juventus qui pourrait voir son projet sportif mis en danger à cause d’une masse salariale trop difficile à assumer par rapport aux revenus qui diminueront.

Selon le média italien Il Messagero, la Juventus pourrait est contrait de vendre Cristiano Ronaldo dans les prochains mois pour sauver sa situation économique. En effet le salaire actuel du Portugais serait impossible à assumer pour le club.

La star lusitanienne touche 31 millions d’euros par an et la volonté des dirigeants de la Juve est de conserver leur tête de gondole. Mais la survie du club est la priorité absolue.

Trois solutions possible pour l’avenir de CR7

Pour cela, les propriétaires du club turinois ont envisagé trois scénarios dont ils feront prochainement part aux représentants du joueur.

La première éventualité serait de vendre CR7 pour au moins 70 millions d’euros. Dans le cas inverse, c’est-à-dire s’il restait dans le Piémont, le quintuple Ballon d’Or devra réduire considérablement son salaire grâce à un nouveau contrat d’une saison supplémentaire. La dernière option serait qu’il fasse ses valises impérativement en juin 2022 en conservant son bail actuel.

Autant de scénarii qui font que la situation de Cristiano Ronaldo pourrait attirer l’œil des clubs européens capable de s’offrir la superstar de 35 ans. Récemment, le PSG a été évoqué comme possible terre d’accueil pour le natif de Madère en cas de départ de Neymar.

Retrouvez toute l'actu mercato de Juventus / Juve

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.