US

FC Barcelone : Lionel Messi pourrait retourner en Argentine !

par

FC Barcelone : Lionel Messi pourrait retourner en Argentine !Un retour de Lionel Messi à Newell est de nouveau évoqué.

Libre à l’issue de la saison, Lionel Messi a de plus en plus de chances de partir libre, même si chez les Blaugranas on souhaitent toujours le conserver.

D’ailleurs, l’un des prétendants à la succession de Josep Maria Bartomeu a une idée pour le conserver, comme l’a indiqué le média ibérique AS.

En effet, Jordi Farré souhaite lui proposer de faire une pige à Newell (Argentine), son club formateur, avant de revenir en Catalogne !

« Leo jouera où il veut. Je pense que nous devons lui offrir un contrat avec de nombreuses options pour qu’il puisse partir à la retraite quand il en a envie. Nous serions ravis qu’il nous demande de jouer un an avec Newell’s avant de revenir au Barça et ne plus jamais quitter le club. Nous devons être reconnaissants envers ce qu’il a fait pour le Barça, c’est très important. »

L’intéressé veut d’ailleurs déjà rencontre l’entourage de la Pulga pour évoquer cette possibilité.

« Nous n’allons pas attendre de connaître les résultats pour entamer des discussions avec le père de Leo. Nous avons un projet de vie pour lui. Si nous gagnons, nous lui ferons cette proposition. Leo restera aussi longtemps qu’il le veut. Il faut que Messi soit l’image du club, que ce soit en tant que président d’honneur ou ambassadeur. Nous avons également un projet commercial pour réunir la marque FC Barcelone et la marque Lionel Messi. Mais je dois d’abord lui expliquer en tête-à-tête. Nous voulons faire de Lionel Messi le nouveau Michael Jordan. »

Reste désormais à savoir si Farré sera le futur président du club, sachant que le favori Victor Font vient de voir son projet de rapatrier Pep Guardiola anéanti par ce dernier.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.