US

FC Barcelone : les trois priorités du mercato sont connues !

par

Les dirigeants Blaugranas auraient trois objectifs pour le prochain mercato estival.

FC Barcelone : les trois priorités du mercato sont connues !

Si le FC Barcelone vit des heures difficiles notamment en interne, le club catalan n’oubli pas le côté sportif avec en ligne de mire le mercato d’été. Les dirigeants Blaugranas auraient fixé trois priorités du côté des arrivées. Un renfort dans chaque ligne est évoqué et selon Fichajes trois noms auraient été coché.

En défense, nous vous l’avions déjà révélé, le Barça serait séduit à l’idée d’accueillir Diego Carlos. Lié au FC Seville, le Brésilien s’est parfaitement adapté au style de la Liga. Titulaire indiscutable, il serait également dans le viseur de Liverpool. Son prix serait de 70 millions d’euros. Pour boucler ce dossier, la vente programmée de Samuel Umtiti serait évoquée.

Au milieu de terrain, la priorité catalane se nomme toujours Fabian Ruiz. Sous contrat avec Naples, ce dernier refuserait toujours de prolonger et envisagerait un retour en Liga. Le Real Madrid et surtout Liverpool seraient également sur les rangs pour l’accueillir. Sa mise à prix serait comprise entre 65 et 75 millions d’euros.

Enfin le dernier chantier est celui de l’attaque. Si le nom de Neymar revient souvent, c’est bien un buteur axial qui devrait débarquer. Le nom qui revient souvent est encore celui de Lautaro Martinez. Disposant d’une clause libératoire de 111 millions d’euros pour quitter l’Inter Milan, ce dernier se serait déjà mis d’accord avec le club espagnol avec un contrat de cinq ans. Des éléments catalans (Rakitic, Semedo, Vidal) pourraient faire partie de la transaction pour faire baisser le prix de l’international argentin.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Barcelone / Barca

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.