US

FC Barcelone : les cadres du club ont donné à Neymar leurs conditions pour un retour !

par

Pour revenir en Catalogne, le Brésilien devra faire changer son comportement et toucher moins d’argent.

FC Barcelone : les cadres du club ont donné à Neymar leurs conditions pour un retour !

Le feuilleton Neymar devrait encore une fois battre son plein cet été. Le FC. Barcelone est prêt à repartir à la charge pour rapatrier la star du Paris Saint-Germain. Mais selon Mundo Deportivo, les catalans pensent que le prochain mercato sera certainement la dernière occasion pour faire revenir le Brésilien de 28 ans.

Josep Maria Bartomeu devrait se charger personnellement des négociations avec le PSG. Pour l’aspect sportif et marketing, Neymar est la priorité du président catalan qui quittera son poste en 2021. Et rien ne dit que les prochains candidats aux élections du club souhaiteront aussi le rapatriement de celui qui forcé son départ en 2017.

Cependant la direction a déjà entamé sérieusement les négociations avec Neymar concernant et lui aurait donné les conditions de son retour. Le FC. Barcelone aura besoin d’un sacrifice de sa part après l’impact économique du Covid-19.

Neymar perçoit 50 millions d’euros à Paris (bonus compris) et au Barça, il ne pourrait avoir que la moitié. Le club et le joueur se sont mis d’accord sur le fait qu’il reviendrait en touchant ce qu’il recevait avant de quitter la Catalogne.

En plus de l’aspect financier, plusieurs cadres du vestiaire, avec qui il continue d’avoir de très bonnes relations, ont promis à Neymar de défendre publiquement leur compère pour appuyer son retour. En échange, les poids lourds de l’équipe veulent que le Brésilien change son attitude en dehors du terrain en se montrant beaucoup plus professionnel qu’il ne l’est au PSG.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Barcelone / Barca

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.