FR

Dimitri Payet alimente les rumeurs d’un départ de l’OM

par

L’international Français a lié son avenir à Marseille avec le prochain mercato du club.

Dimitri Payet alimente les rumeurs d’un départ de l’OM

Aujourd’hui en conférence de presse d’avant-match face à Saint-Etienne, le numéro 10 marseillais a subtilement menacé ses dirigeants d’un éventuel départ en fin de saison si le projet sportif des dirigeants phocéens n’était pas en accord avec ses ambitions.

Deuxième de Ligue 1 et parti pour être qualifié pour la prochaine Ligue des Champions, l’Olympique de Marseille aura fort à faire cet été pour bâtir un effectif compétitif au moment d’aborder une éventuelle campagne européenne.

Malheureusement les récents mercatos ont mis en lumière le peu de moyens financiers des dirigeants. Les déclarations d’André Villas-Boas le mois dernier et l’arrivée au club d’un spécialiste de la vente de joueurs en Premier League ont confirmé l’incapacité d’investir.

Au coeur d’un projet sportif qui semble battre de l’aile, Dimitri Payet a été plusieurs fois placé par la presse sur le départ cet hiver. Le capitaine marseillais a aujourd’hui réagi sur les rumeurs de départ au mercato :

« Je les ai lu comme vous. Tout le monde connait mon attachement au club et pourquoi je suis revenu donc la question ne se pose pas. L’objectif c’est de ramener le club en C1. Je pense comme le coach, se qualifier en C1 c’est bien, mais la jouer c’est mieux. Si on n’a pas l’effectif pour la jouer, je me poserais les bonnes questions pour savoir je reste ou si je vais voir ailleurs. »

Dimitri Payet a un contrat qui se termine en juin 2021. Le joueur aura alors 34 ans et jouer la Ligue des Champions l’année prochaine devrait toutefois être une chance qui pourrait ne plus arriver s’il venait à quitter le Vieux-Port.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

Euro 2020 - BLACK FRIDAY sur Les Transferts

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.