US

ASSE : Roland Romeyer est prêt à s’en aller

par

Roland Romeyer souhaite céder sa place.

ASSE : Roland Romeyer est prêt à s’en aller

Âgé de 74 ans, Roland Romeyer n’aurait plus l’intention de faire long feu à la tête de l’AS Saint-Etienne.

En effet, le co-président des Verts a confirmé au Progrès qu’il cherchait actuellement la perle rare pour prendre sa succession.

« Le terme ‘investisseur’ ne me plaît pas. Dans ce mot, il n’y a pas les valeurs qui correspondent à l’ASSE : la passion, le partage… Ce qu’on voudrait, avec Bernard Caïazzo, c’est trouver quelqu’un qui puisse faire encore grandir le club avec de l’amour, des sentiments forts. Ce n’est pas avec ma fortune et celle de Bernard Caïazzo qu’on pourra investir comme à Nice par exemple. »

La vente du club n’est pas forcément une urgence, mais l’intéressé a bien précisé qu’il était prêt à s’en aller rapidement si la personne idéale pointait le bout de son nez.

 » Mais moi, demain… Bien sûr que je serais heureux. Je fais du rab, j’avais dit que j’arrêterai à 70 ans. On a fait modifier les statuts pour qu’on soit en conformité. J’ai poussé des portes dans le département. Après, on peut aller plus loin au niveau du territoire, ou au niveau national… On n’a pas trouvé ce Monsieur. »

A bon entendeur.

Retrouvez toute l'actu mercato de AS Saint-Etienne / ASSE

Finlande
Belgique
Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 21 juin 2021 21 h 01 min.

Ukraine
Autriche
Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 21 juin 2021 18 h 01 min.

Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 22 juin 2021 21 h 02 min.

Portugal
France
Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 23 juin 2021 14 h 45 min.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.