US

Arsenal veut s’offrir un défenseur central avant la fin du mercato

par

 

Les Gunners vont encore s’activer avant la fin du mercato.

Arsenal veut s’offrir un défenseur central avant la fin du mercato

Le mercato anglais ferme ses portes dans deux jours et les clubs de Premier League n’ont pas tous terminé de compléter leur effectif.

C’est le cas d’Arsenal qui malgré les recrutements de Gabriel Martinelli, Dani Ceballos et Nicolas Pépé, n’a pas fini de renforcer son équipe et notamment dans le secteur défensif.

Un secteur défensif qui va subir la perte définitive de Laurent Koscielny, son capitaine et leader, en passe de signer à Bordeaux. Une arrière garde qui pourrait aussi bientôt voir arriver Kieran Tierney, le latéral gauche du Celtic Galsgow.

Cependant, les Gunners cherchent toujours activement un défenseur central pour venir succéder à l’international français de 33 ans. Ainsi, les Canonniers ont deux cibles prioritaires dans les dernières heures de leur mercato.

Deux pistes se dégagent

La première est un international espoir français qui évolue au RB Leipzig, il s’agit bien sûr de Dayot Upamecano. Arsenal a offert 60 millions d’euros pour le jeune tricolore. Une proposition tout de suite repoussée par le club allemand. Néanmoins, les Anglais vont revenir à la charge très rapidement dans les prochaines heures.

La deuxième piste mène à Daniele Rugani, le central de la Juventus, qui est clairement poussé vers la sortie après l’arrivée de Matthijs de Ligt.

Les Rouges et Blancs ont proposé un prêt de deux ans à la Vieille Dame pour l’international italien mais la Juve souhaite un transfert sec.

Arsenal va donc devoir revenir avec plus d’armes à la main pour faire céder l’un des deux clubs dans ces dossiers.

Retrouvez toute l'actu mercato de Arsenal

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.