MD

Arsenal se prépare à un grand chambardement cet été !

par

Arsenal a connu des jours meilleurs. Alors que son coach, Arsène Wenger, voit sa place menacée comme jamais, l’effectif pourrait lui vivre un grand chamboulement l’été prochain, avec une vague de départs.

Selon Le Telegraph, 10 joueurs sont sur le départ. Il y a tout d’abord Hector Bellerin, souvent cité parmi les meilleurs arrières défensifs de Premier League. Alors qu’il a prolongé jusqu’en 2023, plusieurs cadors européens l’ont toujours dans leur viseur.

En défense, il y a aussi Shkodran Mustafi, Sead Kolasinac, Calum Chambers et Rod Holding qui pourraient s’envoler lors du prochain mercato. Si le premier n’a jamais prouvé qu’il valait les 40 millions d’euros investis sur lui, les trois autres n’ont jamais trouvé leur place.

Au milieu, Granit Xhaka n’a lui aussi jamais convaincu, n’étant pas jugé pas sécurisant défensivement. Il pourrait faire ses valises avec deux autres compères, Jack Wilshere et Mohamed Elneny.

Si une prolongation a été proposé à l’Anglais, il faut qu’il maintienne son niveau de performance pour rester. Mais lui et son club souhaitent continuer l’aventure ensemble. L’Egyptien, en manque de temps de jeu, pourrait aussi partir.

Enfin, David Ospina a déjà évoqué ses envies de départ, ne voulant plus être une simple doublure. Danny Welbeck souffre lui de son côté de la nouvelle concurrence d’Alexandre Lacazette et Pierre-Emerick Aubameyang sur le front de l’attaque.

Changements à tous les niveaux donc pour les Gunners, qui en ont déjà anticipé une partie cet hiver avec les venues de Aubamyang, Mkhitaryan et du jeune Mavropanos.

Retrouvez toute l'actu mercato de Arsenal

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.